Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les conseils d’Avira : Comment mieux protéger son ordinateur en 10 étapes

octobre 2013 par Avira

Avira promulgue ses conseils aux acquerreurs de nouveaux ordinateurs afin de les aider à mieux se protéger. Voici donc quelques recommandations pour sécuriser son ordinateur et pouvoir commencer à l’utiliser et à y stocker des informations personnelles sans craindre l’espionnage informatique.

1. (Ré)Installer le système d’exploitation de son choix

Si l’ordinateur provient d’une source inconnue, d’un revendeur local par exemple, il est vivement conseillé de réinstaller le système d’exploitation. Au début de la procédure d’installation, l’utilisateur est invité à formater le disque dur. Il faut le faire ! Ainsi, aucun programme furtif, rootkit caché ou logiciel de surveillance ne risque plus d’être exécuté.

2. Installer un logiciel de sécurité

En installant dès le tout début un antivirus ou une suite de sécurité, on est certain qu’aucun logiciel malveillant ne s’infiltrera sur le tout nouvel ordinateur.

3. Installer et configurer un pare-feu adapté à ses besoins

Si le logiciel de sécurité qui vient d’être installé n’inclut pas un pare-feu, il faut en installer un. Il en existe plein de gratuits, mais commencer par Windows Firewall est tout aussi bien. Si le pare-feu propose de bloquer toutes les connexions entrantes (généralement le plus haut niveau de sécurité mais qui reste accessible), choisir cette option. Cela permettra d’éviter que quelqu’un se connecte à des services ouverts du système d’exploitation potentiellement vulnérables.

4. Actualiser son système d’exploitation et tous les logiciels

L’installation des dernières mises à jour permet de renforcer le système d’exploitation. En installant les correctifs disponibles, cela empêche que les vulnérabilités connues puissent être exploitées et corrige aussi les bugs constatés dans les versions antérieures. C’est à faire systématiquement pour tous les logiciels installés.

5. Désinstaller tous les services ou fonctions du système d’exploitation et des logiciels qui ne sont pas utilisés

Cette étape s’inscrit aussi dans la procédure de renforcement du système d’exploitation. Ce faisant, la potentielle zone d’attaque de l’ordinateur est réduite. En effet, moins il y a de logiciels qui tournent, moins il y a de points d’infiltration pour des attaques.

6. Utiliser un mot de passe compliqué à deviner

Toutes les mesures prises jusqu’ici ne servent à rien si n’importe qui a librement accès à l’ordinateur, ou si le mot de passe est facile à deviner.

7. Utiliser un compte non administrateur

En utilisant un compte sans autorisations, ni droits particuliers, les risques d’endommager les logiciels installés sur l’ordinateur, y compris le système d’exploitation, sont limités.

8. Sécuriser le navigateur

Le navigateur est probablement le programme que l’on utilise le plus sur un ordinateur, suivi par le client de messagerie. Pour renforcer sa sécurité, le mieux est d’installer la dernière version disponible et d’en changer les paramètres par défaut. Voici une liste non exhaustive de recommandations :

· Désactiver l’exécution de code/contenu actif.

Java, les applets ActiveX, Silverlight, Flash, etc. sont des exemples de contenu actif. Ils peuvent être désactivés pour tous les sites Web (paramètres globaux) ou activer pour quelques sites de confiance uniquement.

· Désactiver le suivi ou tracking

Les navigateurs modernes incluent des fonctions qui signalent aux sites Web que l’internaute préfère ne pas être traqué. Si le navigateur ne propose pas ces options, il existe des extensions qui le font. Le module additionnel DoNotTrackMe de la société Abine est un bon début.

· Désactiver les cookies

Mieux vaut ne pas accepter de se faire espionner par des sites Web sans avoir donné son autorisation. Là encore, il y a des paramètres appliqués par défaut à tous les sites ou au cas par cas. Il existe aussi des modules additionnels pour tous les navigateurs.

9. Vérifier que la connexion au réseau Wi-Fi est sécurisée

Même si ce sujet mérite un article à lui seul, voici quelques règles de base pour protéger son ordinateur et tous ses autres terminaux :

· Protéger le réseau par un mot de passe

· Changer l’identifiant SSID par défaut

· Changer les paramètres par défaut pour renforcer le degré de sécurité

· Choisir un algorithme de chiffrement, comme WPA2-AES ou TKIP.

10. Ne pas perdre de vue la sécurité pendant l’utilisation de l’ordinateur

Ce sujet est aussi suffisamment complexe pour qu’on lui consacre un article, voici cependant quelques règles de sécurité de base :

· Ne pas installer de logiciels provenant de sources inconnues ou en qui la confiance n’est pas totale

· Ne pas exécuter les pièces jointes aux e-mails

· Ne pas visiter de sites Web inconnus ou suspects

· Ne pas installer de codecs, visionneuses ou autres programmes qui font des promesses sortant de l’ordinaire. La plupart du temps, ce sont des programmes malveillants.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants