Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les analystes prévoient que l’iPad mini sera populaire auprès des employés - Aruba commente

octobre 2012 par Aruba

Cette semaine on a vu le lancement très attendu de l’iPad mini d’Apple, la plus petite tablette d’entreprise jusqu’à présent, qui sera en concurrence avec d’autres petites tablettes sur le marché comme le Nexus 7 de Google et le Kindle Fire d’Amazon.

En plus du succès presque inévitable de cette dernière offre d’Apple sur le marché de la consommation, les analystes ont prévu que l’iPad mini sera populaire au sein des entreprises grâce à son prix plus bas (à partir de seulement 336 €) qui est susceptible d’accroître l’intérêt pour la gamme iPad d’Apple. En effet, l’analyste Frank Gillett chez Forrester a remarqué que l’iPad mini « sera un énorme succès » sur le lieu de travail car c’est un produit Apple compact et abordable dans le monde BYOD.

Chris Kozup, directeur senior du marketing EMEA chez le fournisseur de réseau sans fil Aruba Networks, a fait les commentaires suivants : « C’est sûr que l’iPad mini va ajouter une demande supplémentaire aux réseaux d’entreprise qui ont déjà du mal à assimiler la multiplication des appareils sans fil. Le marché mobile se développe à une vitesse vertigineuse et aujourd’hui la majorité des personnes apportent de surcroît leur propre appareil mobile et s’attendent à pouvoir se connecter au bureau sans problème. En conséquence, la problématique BYOD a connu une croissance exponentielle depuis environ un an. Essentiellement, le travail mobile n’est plus l’apanage des travailleurs distants qui sont physiquement absents du bureau, elle englobe désormais tout employé, depuis celui qui connecte son smartphone au réseau sans fil au PDG en déplacement qui veut une connectivité sans faille.

« La consumérisation est sans aucun doute un élément déstabilisant pour les modèles informatiques traditionnels, et en tant que tel le rôle de l’équipe informatique évolue aussi. Fini le temps où les employés dépendaient uniquement des départements informatiques pour comprendre le fonctionnement des outils à travers l’assistance technique. Aujourd’hui la main-d’œuvre est de plus en plus technophile et de nombreux employés ont grandi à l’époque sans fil. En effet, comme la main-d’œuvre devient progressivement plus jeune et plus habile techniquement, les organisations ont besoin d’adopter BYOD.

« De nombreuses solutions existent pour faciliter la connexion des appareils mobiles sans besoin de support informatique, mais incluant des paramètres de réseau, des politiques de sécurité et des informations d’identification automatiquement en place - ce qui permet aux employés d’utiliser leurs propres appareils sans causer de potentielles fuites d’informations. Alors que la tendance ne montre aucun signe de ralentissement, il est temps que les entreprises repensent les approches traditionnelles pour offrir une approche pragmatique et contenter les employés, tout en leur permettant de garder le contrôle. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants