Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les administrateurs du stockage se responsabilisent et se conforment aux critères de la RPO

janvier 2013 par Pierre Langlois, directeur des ventes indirectes et partenaires stratégiques chez Silver Peak

Alors que les volumes de données continuent à croître et que les plans de reprise après sinistre deviennent plus stricts, l’infrastructure réseau sous-jacente devient de plus en plus critique pour les initiatives de stockage clés.

Pour protéger les données et atteindre les objectifs de points de reprise, les administrateurs de stockage doivent constamment répliquer les données. Lorsque cette réplication s’effectue du data centre, via le réseau WAN, vers des sites distants de récupération après sinistre, les administrateurs sont confrontés à l’impact de la latence, à la congestion et à la capacité limitée du réseau, ce qui peut considérablement altérer les performances et compromettre l’atteinte des objectifs RPO.

Dans un environnement informatique traditionnel, il est de la responsabilité de l’administrateur réseau de réduire ces écueils en utilisant des outils tels que l’optimisation WAN. Cependant, les équipes réseau d’aujourd’hui travaillent souvent à la limite de leur capacité pour traiter les besoins fondamentaux de l’entreprise, et elles ne peuvent, par conséquent, pas toujours répondre aux demandes de changement dans les délais impartis.

Il est aisé de faire le parallèle avec des travaux routiers : le nid de poule dans ma rue peut être d’une importance cruciale pour moi, mais la ville a bien souvent d’autres priorités.

Comme le volume de données augmente et que les organisations choisissent de déployer des data centres plus éloignés pour des raisons de résilience et d’équilibrage de charge, les conditions défavorables du réseau peuvent conduire les administrateurs de stockage à ne pas atteindre les objectifs RPO. Ce qui peut être extrêmement préjudiciable lorsque l’administrateur n’a aucun contrôle ou une compréhension suffisante du réseau.

Les entreprises se basent de plus en plus sur les logiciels, il est donc crucial que les administrateurs stockage commencent à se responsabiliser au sujet de la performance des applications de stockage. En investissant dans un nouveau logiciel d’accélération de réplication, les administrateurs stockage peuvent optimiser le WAN sans toucher au réseau, mettant à leur portée la possibilité d’augmenter les performances de réplication.

Cette approche leur permet de résoudre directement les problèmes qui les concernent - alors qu’ils nécessitaient auparavant l’expertise de l’équipe réseau. Cette solution apporte non seulement une flexibilité et un contrôle inégalés, mais elle facilite également l’optimisation du réseau sous-jacent pour les entreprises. En outre, si l’entreprise souhaite augmenter la distance géographique pour des raisons propres à son activité, elle peut le faire sans craindre d’incidence sur les objectifs RPO.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants