Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le Conseil général des Yvelines dématérialise l’ensemble de sa chaîne comptable

juin 2008 par Emmanuelle Lamandé

Le Conseil général des Yvelines et CDC CEE - FAST viennent de franchir une nouvelle étape. Désormais, le Conseil général des Yvelines peut dématérialiser l’ensemble de sa chaîne comptable [1].

Ce service s’inscrit dans le cadre du programme HELIOS (refonte du système de gestion de la comptabilité publique locale) et répond aux normes d’interopérabilité définies par la direction générale des Finances publiques. Il permet la mutualisation et la traçabilité des échanges des collectivités vers leur poste comptable.

Cette réalisation est la concrétisation du partenariat engagé depuis 2005 entre le Conseil général des Yvelines, la direction générale des Finances publiques, FAST et Unilog.

Le couronnement de cette expérimentation ouvre désormais la voie à une large mise en œuvre de la dématérialisation au sein des collectivités locales et des établissements publics locaux dont l’enjeu global représente la suppression d’un milliard de feuilles de papier. FAST réaffirme son engagement à leurs côtés en apportant les solutions technologiques nécessaires à l’exercice de leurs différents métiers.

[1] Données comptables et pièces justificatives


Créée en 2006, CDC Confiance Electronique Européenne (CDC CEE) est une filiale à 100% de la Caisse des Dépôts et Consignations. Tiers de confiance, CDC CEE propose une offre de télétransmission sécurisée pour les documents à forte valeur administrative, juridique et financière.

L’offre FAST a été développée en étroite collaboration avec le secteur public et les professionnels de l’informatique dédiée aux collectivités locales (éditeurs de logiciels) pour faciliter la modernisation de l’administration et simplifier les démarches administratives.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants