Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le Château des ducs de Bretagne sous la protection des caméras d’Axis Communications

mai 2018 par Emmanuelle Lamandé

Le Château des ducs de Bretagne, propriété de Nantes Métropole et géré par Le voyage à Nantes, est le monument-phare du patrimoine urbain de la ville. Ce site, classé Monument historique en 1862, nécessite un dispositif de vidéo-protection qui permette une protection totale contre les actes de vandalisme, de vols ou de dégradations aussi bien à l’égard des œuvres d’art qu’à l’égard du bâtiment en lui-même. La solution proposée par Cojitech, composée de caméras Axis et d’une solution de supervision CASD, a fait l’unanimité.

Le Château des ducs de Bretagne accueille chaque année 1,4 million de visiteurs, soit plus du double de la population de la métropole nantaise. Afin d’accueillir le public en toute sécurité 7 jours sur 7 et 361 jours par an, le Château a dû effectuer une rénovation de son système de vidéo-protection. Pour ce faire, Nantes Métropole et Le voyage à Nantes ont lancé en 2015 un appel d’offres.

Le cabinet de conseil en technologie de l’information Actilogie Consultants a piloté l’audit, la rédaction du cahier des charges et le suivi des travaux. La contrainte était double car il fallait prendre en compte la difficulté de l’intégration terrain et respecter le cadre imposé par l’architecte des Monuments de France qui devait approuver l’installation.
Aussi, le défi consistait à remplacer le dispositif de vidéo-protection qui était, jusqu’alors, intégralement composé de caméras analogiques et à reprendre le câblage coaxial existant pour y faire passer de l’IP nécessaire à l’installation de caméras Axis. Cela représentait plus de 100 caméras analogiques à remplacer plus l’extension du parc à 50 caméras supplémentaires.

Ces caméras étaient aussi bien situées à l’extérieur du bâtiment (pour prévenir les actes de vandalisme sur les remparts du Château, dans les douves ou dans la Cour) qu’à l’intérieur (pour surveiller les œuvres d’art mises en place dans le cadre d’expositions temporaires).
Les caméras Axis ont d’emblée suscité l’adhésion des décideurs car leur technicité en toutes conditions climatiques et ce de jour comme de nuit en font des outils de pointe.

L’intégration de ce nouveau système a nécessité près d’un an de travaux.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants