Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le Centre Hospitalier de La Rochelle à l’heure du Wi-Fi avec Bluesafe

octobre 2007 par Marc Jacob

La SSII Bluesafe choisie pour l’assistance à maîtrise d’ouvrage et la définition du cahier des charges du projet de mise en œuvre d’un réseau Wi-Fi sécurisé au sein de l’établissement de santé.

Le Centre Hospitalier de La Rochelle dispose d’une capacité d’accueil de 1500 places, réparties sur 2 sites principaux. Avec environ 3000 agents (salariés, agents de la fonction publique hospitalière, médecins et internes) il est le plus gros employeur du département de la Charente-Maritime.

Dans le cadre du plan de réforme de l’Assurance maladie et de la mise en place du dossier médical partagé (DMP) visant à l’amélioration de la coordination informatique des soins (via la traçabilité, l’enregistrement et la transmission des données médicales), les professionnels de la santé et de l’informatique se sont penchés sur les améliorations à apporter au suivi des patients.

Le Centre Hospitalier de La Rochelle a ainsi confié à Bluesafe l’assistance à maîtrise d’ouvrage et la définition du cahier des charges d’un projet de mise en œuvre d’un réseau Wi-Fi sécurisé au sein de son établissement.

Par la suite, le projet retenu par l’appel d’offre ‘intégrateurs’ aura pour objectif de répondre à des besoins métiers précis dans un contexte de mobilité, c’est-à-dire fournir à tout le personnel médical dans le cadre de ses consultations, un accès en temps réel aux dossiers médicaux des patients (administrations et prescriptions médicamenteuses, résultats de laboratoires etc), et ce, grâce au déploiement de différents points d’accès Wi-FI sécurisés permettant de garantir le secret médical.

Après avoir lancé en février 2007 un appel d’offre pour l’assistance à maîtrise d’ouvrage, le CH La Rochelle décide de choisir l’expertise et le conseil de la SSII Bluesafe.

« Nous avons commencé à travailler avec Bluesafe en tant qu’assistance à maîtrise d’ouvrage afin de nous aider à mieux définir nos besoins, et nous accompagner également dans la rédaction du cahier des charges visant la mise en œuvre prochaine d’un réseau Wi-Fi sécurisé au sein de notre établissement. L’étude de faisabilité et les tests de couverture se sont notamment avérés déterminants dans la stratégie de déploiement du futur réseau sans fil ; nous sommes en effet complètement contraints par l’environnement et nous devions nous assurer qu’il n’y avait pas d’interférence avec le matériel biomédical (radiologie, imagerie médicale, chirurgie, bloc opératoire) » précise Thérèse Lefebvre, Responsable du Service Informatique du CH La Rochelle.

Elle ajoute : « …par ailleurs, les technologies sans fil évoluant très rapidement, nous avions besoin de faire appel à un prestataire au fait des dernières normes Wi-Fi en vigueur et ayant déjà capitalisé une certaine expérience dans la conception et l’intégration de réseaux sans fil sécurisés »

Le Centre Hospitalier de La Rochelle vient de publier le cahier des charges établi pour la mise en œuvre et le déploiement du réseau Wi-Fi sécurisé. Ce projet étant soumis au code des marchés publics, la société de services Bluesafe ne pouvait légalement pas participer à l’appel d’offre’ intégrateur’.

A l’issue de l’appel d’offre ‘intégrateurs’, un réseau sans fil sécurisé et environ 150 bornes Wi-Fi seront déployés sur les différents sites du centre hospitalier disposant de services de soins : médecine-chirurgie-obstétrique, maison de retraite, centre de soins pour personnes âgées, psychiatrie... Le bloc technique n’étant pas concerné par cette mise en œuvre.

« Les prestations de Bluesafe, tant en ce qui concerne la partie conseil que la partie technique, ont pleinement répondu à nos attentes. Leurs engagements en termes de service également. Notre collaboration a été très satisfaisante. Nous devons maintenant permettre au personnel médical d’accéder à ce qu’ils connaissent déjà aujourd’hui mais de façon rapide ; il est important que l’intégration du réseau Wi-Fi soit également parfaite, notamment afin de garantir le secret médical des informations », conclut Thérèse Lefebvre.

Une telle architecture rendrait possible, à plus long terme, une éventuelle ouverture du réseau sans fil au public, aux patients et aux personnes accompagnant les patients.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants