Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le CINES choisit Sun Microsystems pour l’archivage de ses données scientifiques

mars 2009 par Marc Jacob

Sun Microsystems a été choisi par le Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur pour lui fournir une solution d’archivage, performante et évolutive. Avant même les performances technologiques du constructeur américain, c’est avant tout la capacité de Sun à comprendre les besoins du CINES et à y répondre grâce à un accompagnement personnalisé qui a séduit le centre montpelliérain. Grâce à un travail collaboratif entre Sun et le CINES, la solution d’archivage mise en place, rebaptisée Plateforme d’Archivage CINES (PAC), est active depuis 3 mois. Elle a déjà permis de constituer 150 000 archives, et devrait héberger d’ici 2010, 20 téraoctets de données scientifiques.

La PAC mise en place s’appuie sur le logiciel d’archivage de contenus ARCSYS, ainsi que sur des serveurs Sun Fire x4150, des baies de stockage Storage Tek 6140 et un support technique 24h/24, 7j/7.

Le CINES, à la recherche d’une solution pour pérenniser ses données

Le C.I.N.E.S. (Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur) est un établissement public national basé à Montpellier. Il met à la disposition des scientifiques des moyens informatiques exceptionnels pour le calcul intensif et l’archivage de documents électroniques (revues, thèses, etc.).

L’augmentation du volume de l’information au sein de la communauté scientifique et le caractère impératif de la préservation de ces données ont attiré l’attention du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche sur le risque croissant de perte de patrimoine. Les thèses et les documents issus de campagnes de numérisation étaient auparavant conservés par les universités sur des serveurs ou sur des disques durs, qui ne garantissaient pas l’intégrité et la non-modification de ces données dans le temps.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a donc décidé de mettre à disposition du CINES une plateforme d’archivage devant répondre à plusieurs objectifs :

- Préserver à long terme le patrimoine scientifique français grâce à une solution pérenne et évolutive

- Respecter les exigences fondamentales de l’archivage patrimonial et les textes en vigueur

- Maximiser la performance et la fiabilité de la plateforme

- Protéger l’investissement grâce à un partenariat technologique avec un fournisseur réactif, disposé à enrichir son offre

La solution Sun : un déploiement rapide d’une solution d’archivage clé en main

Suite à l’appel d’offres lancé par le Ministère, Sun Microsystems a été sélectionné - outre pour la qualité de sa proposition technique -, pour sa capacité d’écoute et son aptitude à déployer rapidement une solution complète correspondant aux besoins du CINES.

En étroite collaboration avec le CINES, Sun Microsystems a conçu et mis au point la Plateforme d’Archivage CINES (PAC). Reposant sur une ouverture aisée à de nouvelles applications (voix, donnée, image), cette plateforme permet une évolutivité à l’infini de l’architecture technique et une garantie sans égale de pérennité.

Répondant au cahier des charges fonctionnel du CINES, Sun Microsystems a su démontrer ses capacités d’intégration de la PAC dans les procédures d’exploitation, de sauvegarde, d’administration et de supervision du CINES.

Des premiers résultats encourageants

La PAC a très vite fait ses preuves : en trois mois d’exploitation, le CINES a constitué 150 000 archives.

Par ailleurs, les perspectives sont encourageantes : d’après les estimations du CINES, la plateforme d’archivage mise en place hébergera environ 10 téraoctets de données scientifiques à la fin 2009, et 20 à la fin 2010.

Par ailleurs, l’évolutivité de la solution proposée protège l’investissement du CINES à long terme.

Devant la réussite de ce projet, le CINES comme Sun Microsystems partagent leur satisfaction.

M. ROUCHON, Chef de projet au CINES précise : « Sun nous a fourni une plateforme d’archivage extrêmement fiable qui répondait exactement à nos besoins. La nouvelle plateforme d’archivage mise en place est simple d’utilisation, transparente en termes d’exploitation et nous a permis d’automatiser les tâches. La qualité des serveurs Sun et de la solution d’archivage pérenne était de plus bien supérieure aux solutions proposées par les concurrents. Nous disposons désormais d’une infrastructure que nous pouvons développer facilement au fil du temps ».

Dominique Lhopital, Expert Archivage, Sun Microsystems France, partage également son enthousiasme : « Le CINES est une institution à la tête d’un patrimoine informatique considérable. Proposer une solution d’archivage de ses données à long terme constituait un véritable défi pour Sun Microsystems. Nous avons donc fait le maximum pour apporter au CINES des solutions performantes et évolutives, à la hauteur de ses attentes. »


A propos du CINES :

Le C.I.N.E.S. (Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur) est un établissement public national, basé à Montpellier (France) et placé sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Il met à la disposition de la communauté scientifique de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche publique, des moyens informatiques exceptionnels pour le calcul de haute performance et l’archivage (conservation à long terme) de documents électroniques.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants