Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Laurent Noé, CEO d’Oveliane : les entreprises doivent revenir à une approche pragmatique pour construire leur sécurité de façon pérenne et efficace

janvier 2017 par Marc Jacob

A l’occasion de sa nouvelle participation au FIC, Oveliane présentera la nouvelle de sa solution de sécurité des parcs de serveur OSE. Afin de répondre aux attentes et aux exigences de conformité, la société a débuté les démarches pour obtenir la certification CSPN qui s’ajoute au support de SCAP - Security Content. Pour Laurent Noé, CEO d’Oveliane les entreprises doivent revenir aux fondamentaux et à une approche pragmatique reste la base pour construire leur e sécurité de façon pérenne et efficace.

Global Security Mag : Quel est l’objectif de votre participation au Forum International de la Cybersécurité 2017 (FIC) ?

Laurent Noé : Nous venons présenter la nouvelle version de notre solution OSE et les orientations que nous sommes en train de lui faire prendre. Notre axe de travail actuel porte sur l’accompagnement des entités pour leur faciliter la mise en conformité de leurs systèmes avec les préconisations de l’ANSSI. En parallèle, nous avons débuté les démarches pour obtenir la certification CSPN. Cela s’ajoute au support de SCAP - Security Content que nous avons ajouté en fin d’année 2016

GS Mag : Quelles sont les solutions de cybersécurité indispensables pour une administration ou une entreprise ?

Laurent Noé : La prévention des intrusions par le contrôle d’une politique de sécurité et la conformité des systèmes constitue un axe primordial de la sécurité, bien que souvent négligé aujourd’hui. La question n’est plus de savoir si l’entité va être attaquée mais quand elle le sera. Réduire le périmètre d’exposition et contrôler au maximum la fenêtre d’exposition lors d’une attaque sont des directions de travail fondamentales. Les outils permettant d’apporter des solutions à ces problématiques sont, je pense, indispensables. Le contrôle d’intégrité, relativement standard dans les plateformes de sécurité au début des années 2000, a été très souvent négligé depuis, avec des conséquences lourdes en termes de fragilité des SI, voire de cécité sur ce qui s’y passe.

GS Mag : Quelles sont les principales préoccupations de vos clients ?

Laurent Noé : LPM, protection des données personnelles et, plus largement, protection des données et des valeurs de l’entreprise contre les différentes menaces actuelles semblent être les préoccupations de nos clients.

GS Mag : Selon vous, comment la menace va t-elle évoluer en 2017 ?

Laurent Noé : Les tensions géopolitiques sont exacerbées. La recherche de profits des Cyber délinquants est en croissance constante. Le besoin de connaître la concurrence tend à pousser certaines entités vers de mauvaises méthodes. Tous ces éléments font que les menaces pour les structures, quelles que soient leurs tailles, ne font et ne feront que croître en 2017.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Laurent Noé : La course en avant en termes de solutions de plus en plus innovantes fait peut-être perdre de vue l’essentiel. Revenir aux fondamentaux et à une approche pragmatique reste la base pour construire sa sécurité de façon pérenne et efficace.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants