Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La ville de Madrid choisit OpenText pour la gestion de ses contenus

octobre 2016 par Emmanuelle Lamandé

La municipalité de Madrid choisit la plate-forme d’OpenText™ pour la gestion de ses portails de services, qui répondent aux besoins de plus de 3,2 millions de citoyens, et de son intranet destiné à plus de 23 000 employés municipaux.

La ville de Madrid, gère ses portails – www.madrid.es, http://datos.madrid.es et https://sede.madrid.es – en interne depuis 2005 et se trouvait confrontée à des problèmes majeurs. Ceux-ci concernaient notamment des limitations de sa plate-forme informatique existante, un vieillissement du matériel et une obsolescence des logiciels, dont la période de maintenance était arrivée à son terme. La municipalité avait également besoin de rationaliser les coûts du matériel, des licences et de l’administration de la plate-forme. Au-delà d’une solution à ces problèmes, elle recherchait un service permettant à ses ressources informatiques de se concentrer sur la fourniture des meilleures prestations aux Madrilènes, au lieu d’avoir à s’occuper de tâches de maintenance.

Indra, partenaire d’OpenText, s’est vu confier le déploiement de la nouvelle plate-forme OpenText de gestion dans le cloud pour les contenus et portails de la ville de Madrid. Le projet a nécessité la migration de plus de 500 000 éléments renfermant les informations municipales pour les citoyens ainsi que 150 applications intégrées de gestion de portails et de contenus.

En dehors de la gestion de ces portails dans OpenText Cloud, la capitale espagnole fait appel à OpenText Portal et OpenText Web Experience Management (WEM) pour gérer ses services web, notamment le site destiné aux touristes visitant la ville, les sites offrant aux citoyens des services électroniques complets en matière de fiscalité, de contrats, de candidatures à des offres d’emploi et de paiement des contraventions en ligne, ainsi qu’une centaine de portails à usage spécifique et un site de données publiques au service de l’ensemble des citoyens, générant plus de 12 millions de visites par an. La ville utilise par ailleurs la solution OpenText pour l’intranet municipal auquel 23 000 employés ont accès quotidiennement.

« Nous sommes pionniers dans le secteur public en Espagne pour l’offre de services électroniques aux citoyens, que nous avons fait reposer sur le modèle de plate-forme cloud d’OpenText », commente Mercedes Lozano, responsable des portails et contenus informatiques de la ville de Madrid. « Les portails web de Madrid proposent des informations détaillées sur la gestion municipale. Ils centralisent l’accès aux services, notamment pour la transmission électronique des déclarations fiscales et des applications en ligne, en totale conformité avec les réglementations en vigueur. Depuis le début du projet, l’objectif a été de maintenir les plus hauts niveaux d’accessibilité et de facilité d’utilisation pour les portails web de la municipalité. Nous avons reçu de multiples distinctions à cet égard en Espagne et figurons en bonne place dans le classement des capitales par les Nations Unies en ce qui concerne l’e-administration. »

Les six premiers mois d’exploitation de la nouvelle plate-forme ont d’ores et déjà fait ressortir plusieurs avantages majeurs en termes de performances. Le niveau de disponibilité du service a été porté à 99,5 %, la plus grande facilité d’utilisation des sites a abouti à prolonger la durée moyenne des visites, le nombre de pages supplémentaires consultées après l’entrée sur le site a augmenté de 20 % et le taux d’abandon de page a reculé de 17 %.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants