Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La solution SANsymphony de DataCore au service permanent des patients du Centre Hospitalier de Millau

décembre 2017 par Marc Jacob

« Nos professionnels de santé doivent pouvoir prendre en charge les patients 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, procédure facilitée par l’utilisation du dossier patient informatisé. Nous avions donc besoin d’un outil comme DataCore SANsymphony pour satisfaire à cette très haute disponibilité tout en procédant simultanément aux nécessaires maintenances. » Thomas Savatier, administrateur d’infrastructure certifié DataCore DCIE au service informatique du CH de Millau.

Si les origines du Centre Hospitalier de Millau remontent au XIème siècle, l’établissement principal actuel date quant à lui de 1985, année de la construction d’un bâtiment moderne devenu indispensable pour soutenir l’activité et répondre au nécessaire développement d’un plateau technique à la hauteur des exigences de la médecine contemporaine. Le Centre Hospitalier de Millau comprend également plusieurs sites périphériques, tous situés en ville.

Lié à l’hôpital Maurice Fenaille de Séverac-le-Château, le Centre Hospitalier de Millau est depuis 2012 sous direction commune avec le Centre Hospitalier Régional Universitaire (CHRU) de Montpellier avec lequel il a initié plusieurs coopérations médicales et mutualise des médecins spécialistes.

Le Centre Hospitalier de Millau connaît depuis 4 ans une forte croissance d’activité et occupe une position majeure dans la couverture médicale du Sud-Aveyron, ce qui a motivé le renouvellement d’une partie importante de son système informatique, plus particulièrement le stockage de données des patients et des actes médicaux ainsi que ce qui concerne l’indispensable Plan de Continuité d’Activité (PCA).

Le projet en bref :

Architecture initiale : 2 baies de stockage SAN EMC CX4-120 de 5 To (en miroir), 4 nœuds VMWare ESX, 3 serveurs physiques BULL escala X86, 2 Serveurs BULL AIX PowerPC, switch Brocade BR-300 Fibre Channel à 8 Gbit/s Nouvelle architecture :

Répartis sur deux salles en miroir synchrone,
2 serveurs Dell PowerEdge R730xd avec DataCore SANsymphony, 2 x 10 To d’espace de stockage utile avec auto-tiering sur disques SSD et SAS, 6 nœuds Hyper V 2012-R2 (Windows Server de Microsoft) en cluster sur serveurs Dell PowerEdge R630, 40 machines virtuelles, 2 nœuds Bull AIX (IBM)
4 Switchs Brocade BR 300 à 8 Gbits
1 cœur de réseau de dernière génération interconnecté en lien 10 Gbits

Principaux bénéfices : haute disponibilité, fluidité des applications, utilisation optimale des ressources grâce à la parallélisation, compatible avec IBM AIX, mise en place d’un Plan de Continuité d’Activité (PCA)

Le défi :

Après avoir un moment envisagé une externalisation partielle du système d’information, ce qui supposait de trouver un hébergeur agréé HADS (Hébergeurs Agréés de Données de Santé à caractère personnel) par l’ASIP Santé (Agence des Systèmes d’Information Partagés de Santé), donc coûteux, une mise en concurrence a été lancée à la fin 2015. Rapidement la solution SANsymphony DataCore intégrée sur serveurs Dell s’est distinguée par le fait notamment qu’elle était indépendante du matériel ce qui, dans le secteur public, est un avantage. « Décorréler les investissements matériels et logiciels donne de la souplesse budgétaire ce qui est déterminant pour des organismes aux contraintes financières sévères » explique Thomas Savatier, administrateur d’infrastructure du service informatique au CH de Millau. « Par ailleurs cette offre était également la plus attractive. »

Choix de la nouvelle architecture :
Au cours de sa visite annuelle au CH de Millau, l’intégrateur Edipoles, déjà partenaire de l’hôpital, a donné à la direction informatique l’opportunité d’évaluer la solution DataCore en fournissant des références d’entreprises dont les témoignages étaient positifs. L’un d’entre eux a été particulièrement convaincant pour l’équipe hospitalière : une défaillance de disque dur passée totalement inaperçue aux yeux des utilisateurs finaux, n’engendrant aucune perte de données, avec reconstruction de la configuration initiale en moins d’une heure.

« Nous avions par ailleurs une exigence de compatibilité avec notre système IBM AIX utilisé par un de nos logiciels métiers qui devait aussi intégrer notre Plan de Continuité d’Activité », ajoute Thomas Savatier.

Déploiement :
Le déploiement de la solution DataCore sur les nouveaux serveurs Dell a été engagé au début de l’année 2016 dans les deux salles qui hébergent le système informatique de façon redondante. Après une semaine d’installation des nouveaux équipements, « la migration s’est effectuée par simple déplacement des machines virtuelles, sans aucune interruption de service » indique Julien Escande, administrateur en charge du cluster Hyper-V. Quelques semaines après l’installation, l’équipe informatique (2 administrateurs et 2 techniciens) a bénéficié de la formation certifiante DCIE (DataCore Certified Implementation Engineer) assurée par les équipes de DataCore et comme souhaité dès le début du projet par Eric Baraer, Responsable du Système d’Information et de l’Organisation au CH de Millau. Depuis, la nouvelle configuration répond à toutes les attentes et n’a posé aucun problème. « Notre installation en miroir est parfaitement résiliente puisque la coupure d’une salle informatique pour maintenance n’est aucunement ressentie par les utilisateurs. Même la mise à jour DataCore, récemment intervenue, est passée complètement inaperçue », commente Thomas Savatier.

Architecture en place :
La nouvelle configuration est constituée de :
- 2 serveurs Dell PowerEdge R730xd,
- 20 To (2 x 10 To en miroir) de capacité de stockage de données dont :
- 10 disques SSD de 480 Go soit 2.4 To (5 x Raid 1) – pour la performance des « données chaudes »
- 6 +1 disques SAS de 1.8 To soit 9 To – pour les données moins exploitées
- 40 machines virtuelles (réparties sur 6 nœuds),
- un hyperviseur HyperV 2012-R2 de Microsoft,
- 2 nœuds IBM AIX avec 10 applications Bull ARF,
- Solution DataCore SANsymphony
- réutilisation des switch Brocade BR-300 Fibre Channel à 8 Gbit/s,
- Plan de Continuité d’Activité (PCA) grâce à la virtualisation de stockage DataCore.

La plateforme Dell-DataCore a pour mission de gérer les applications les plus critiques et notamment le Dossier Patient Informatisé (accessibles en ligne et en Wifi, depuis les ordinateurs portables sur chariot Ergotron® durant les consultations en chambre). Tous les logiciels métiers utilisés notamment aux urgences, en laboratoire, en pharmacie et plus généralement en production sont également exploités grâce à la quarantaine de machines virtuelles déployées sur la solution DataCore et accessibles sur des clients légers répartis dans l’hôpital et toutes les unités périphériques du CH de Millau.

Bénéfices

Outre une haute disponibilité effective et une fluidité éprouvée des applications, y compris dans les sites périphériques reliées par liaisons SDSL, la nouvelle configuration se distingue par une utilisation optimale des ressources – processeurs et mémoire vive – qui est mise au bénéfice du principe de parallélisation. La fiabilité du dispositif a été éprouvée lors de simulations de panne ou de mise à jour logicielle qui n’ont généré aucun dysfonctionnement. La mise en place du nouveau Plan de Continuité d’Activité (PCA), grandement optimisé par la virtualisation du stockage, est également un des points positifs apportés par la nouvelle configuration.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants