Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La conférence de Munich sur la sécurité bénéficie de la technologie d’authentification innovante de Veridos

février 2019 par Marc Jacob

Veridos a déployé avec succès sa solution VeriGO® eAccess lors de la conférence de Munich sur la sécurité (MSC). La MSC est une conférence de haut niveau qui a lieu chaque année à Munich. Elle réunit les principaux décideurs de la communauté internationale en matière de sécurité. Pour l’évènement de cette année, Veridos a créé des portiques et des logiciels innovants qui vérifient l’identité des visiteurs en lisant des badges en mouvement.

La MSC s’adapte constamment aux derniers développements en matière de menaces sécuritaires tout en mettant l’accent sur une commodité maximale pour ses participants. Pour atteindre ces objectifs, Veridos a déployé sa solution VeriGO® eAccess lors de cet évènement. Cette nouvelle technologie améliore la vérification, la rapidité et la commodité : les détenteurs de badges n’ont qu’à passer par le portique et leurs informations sont immédiatement vérifiées grâce à la technologie avancée de reconnaissance biométrique faciale Veridos.

Les cartes d’accès, qui sont fabriquées avec des matériaux de pointe et des éléments de sécurité, sont produites par Giesecke+Devrient et équipées de puces haute sécurité. La vérification des badges peut également être effectuée à l’aide de lecteurs RFID portatifs spécialisés et de téléphones portables, qui montrent ensuite au personnel de sécurité l’image fournie du participant pour une vérification manuelle.

Benedikt Franke, directeur d’exploitation de la MSC, déclare : « Nous sommes ravis d’avoir Veridos comme partenaire pour nous fournir cette solution d’authentification sécurisée et pratique pour les milliers de participants à la MSC 2019. Les temps de vérification ont été considérablement réduits et la fluidité du trafic s’est améliorée. Nous sommes impatients de continuer à utiliser cette technologie à l’avenir. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants