Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

LANDesk lance une nouvelle plate‐forme d’automatisation de gestion des processus informatiques

octobre 2010 par Emmanuelle Lamandé

LANDesk Software présente LANDesk® Management Automation Platform (MAP), une nouvelle solution de gestion des processus informatiques.

La plate‐forme MAP de LANDesk permet de déployer des initiatives d’automatisation des processus dans les solutions telles que LANDesk® Management Suite, LANDesk® Security Suite, LANDesk® Asset Lifecycle Manager et LANDesk® Service Desk. La plate‐forme est mise gratuitement à la disposition de tous les clients de LANDesk.

La plate‐forme d’automatisation des tâches administratives prend en charge différents produits et applications tierce partie en vue d’intégrer l’automatisation des tâches, des événements et des actions, ainsi qu’un centre de ressources complet contenant les meilleures pratiques. Composé de quatre domaines (contenus et ressources, processus et bonnes pratiques, Kit de développement logiciel (SDK) et connexions), la plate‐forme MAP propose aux entreprises un moyen d’automatiser les processus répétitifs ou manuels, de mieux gérer les changements de configuration et d’améliorer les processus existants.

Avec la plate‐forme MAP, les utilisateurs et les développeurs accéderont aux outils suivants :
- Centre de contenu et de ressources — Un référentiel unique pour faciliter l’identification, la définition, la conception et le perfectionnement des processus établis par les utilisateurs. Le centre de ressources contiendra toutes les bibliothèques de contenus afin de permettre aux utilisateurs de télécharger des fonctionnalités, ainsi qu’un concepteur de workflows et de processus fonctionnant en environnement Web pour réaliser des processus d’automatisation.
- Avec cette version de la plate‐forme MAP, LANDesk propose aux utilisateurs environ 165 gabarits d’automatisation des pratiques basés sur les meilleures pratiques d’administration actuelles des utilisateurs et sur les standards de l’industrie.
- Kit de développement logiciel (SDK) — Le kit SDK ouvert permet d’utiliser des objets fonctionnels enregistrés avec la couche de service dans différents produits. Le code se compose d’interfaces applicatives (API) qui incorporent les éléments fonctionnels et les composants de la plate‐forme MAP, et d’un kit SDK qui intègre les API dans un ensemble consommable en vue de leur utilisation pendant le développement. Le kit SDK assure l’intégration transparente de produits internes et natifs, ainsi que l’intégration aux applications tierce partie.
- Les connecteurs de workflows permettent de construire des processus entre les différents progiciels de gestion intégrés (ERP), de gestion de la relation clients (CRM), de gestion de services et d’autres applications. Les connecteurs servent de « data listeners » tierce partie, de points d’intégration des données et d’instruments fonctionnels pour la définition, la conception, la mise en oeuvre et l’exécution des workflows automatisés et des processus couvrant plusieurs produits.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants