Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’externalisation des services informatiques : une pratique peu courante chez les grandes entreprises françaises, selon Ifop et HCL

mai 2010 par Ifop et HCL Technologies

HCL Technologies dévoile les résultats d’une enquête réalisée par l’Ifop sur l’externalisation informatique dans les entreprises françaises et la perception des sociétés informatiques indiennes.

Les résultats de cette enquête mettent en relief que :

- L’externalisation des services informatiques constitue aujourd’hui une pratique encore peu courante au sein des grandes entreprises françaises. La plupart d’entre elles font le choix de conserver en leur sein leurs services informatiques et de ne pas recourir à des prestataires extérieurs. Seulement 37% des entreprises françaises de plus de 200 salariés délèguent leurs services informatiques à un prestataire extérieur, et la grande majorité des entreprises interrogées sont encore réticentes à l’externalisation, même si 52% d’entre elles estiment que l’externalisation de leurs services informatiques offshore pourrait augmenter la rentabilité de leur entreprise.

- La part des entreprises qui externalisent leurs services informatiques à une entreprise offshore est modeste et représente 21% des entreprises. Les entreprises qui externalisent leurs services informatiques mandatent la plupart du temps un prestataire français pour gérer ces services.

L’Ifop a également mesuré la perception des sociétés de services informatiques indiennes. Pour les personnes interrogées, les sociétés de services indiennes présentent un certain nombre d’atouts :

- 74% des dirigeants d’entreprise interrogés estiment que la réduction des coûts est, de loin, le principal avantage découlant de l’externalisation offshore de services informatiques en Inde,
- 40% des interviewés soulignent la disponibilité et l’abondance de ressources humaines,
- 19% d’entre eux considèrent les compétences des salariés indiens comme le troisième atout principal de cette externalisation.

72% des dirigeants d’entreprises interrogés ont identifié des freins à l’externalisation de services informatiques en Inde :
- 49% d’entre eux craignent la complexité de gestion d’un prestataire à distance,
- 31% la barrière de la langue.

Les sociétés informatiques indiennes bénéficient néanmoins d’une bonne image pour 70% des entreprises interrogées :
- Plus de 77 % des interviewés estiment que ces sociétés offrent un bon rapport qualité prix,
- 68% considèrent que les sociétés informatiques indiennes offrent un service de qualité,
- Les informaticiens indiens sont considérés comme aussi compétents que leurs homologues français (84%).


Méthodologie de l’enquête :

Sondage réalisé par l’Ifop pour HCL Technologies auprès d’un échantillon de 502 dirigeants d’entreprises, représentatif des entreprises françaises de plus de 200 salariés. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (taille et secteur d’activité) après stratification par région. Les interviews ont eu lieu par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées du 8 au 14 avril 2010




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants