Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’OCDE démarre son programme de transformation digitale à l’aide de la base de données MarkLogic pour améliorer le partage de données entre les pays membres

juin 2017 par Marc Jacob

MarkLogic Corporation, un fournisseur de bases de données opérationnelles et transactionnelles Enterprise NoSQL, annonce que l’OCDE, organisation non gouvernementale composée de 35 pays membres destinée à promouvoir les politiques d’amélioration du bien-être économique et social des habitants du monde entier, dont le siège est à Paris, a choisi MarkLogic pour mener à bien sa transformation digitale en développant la première application de sa stratégie : son nouveau réseau d’informations interne O.N.E. (OECD Network Environment). L’OCDE avait besoin d’améliorer ses capacités de partage d’informations en assurant un accès rapide ainsi que des fonctions de rédaction collaborative et d’analyse avancées. La plate-forme de base de données MarkLogic a permis de créer O.N.E. en intégrant de façon très efficace de gros volumes d’informations provenant de multiples silos.

O.N.E. est un élément clé de la stratégie digitale du Secrétaire Général dans la mise en place de son programme "21 for 21", ensemble de 21 actions consistant à consolider et poursuivre la transformation de l’OCDE à l’horizon 2021. Dans ce cadre, O.N.E a été développé pour remplacer OLIS, l’application qui fournissait pour les principaux experts et délégués de l’Organisation un accès Internet sécurisé à toute une gamme d’informations provenant des Comités. O.N.E. a été conçu pour les délégations des pays membres, experts et autres délégués impliqués dans un travail de comité, d’expertise ou de coordination dans les capitales. O.N.E. offre une interface intuitive ainsi que des fonctions de recherche améliorées accessibles depuis n’importe quel appareil à tout instant, ce qui permet aux délégués internationaux d’interagir avec le Secrétariat de l’OCDE afin de préparer les réunions de Comités. Dans ces comités, plus de 40 000 fonctionnaires des ministères du monde entier ont un accès sécurisé à une gamme complète d’informations (détails des événements, archivage de documents, publications et statistiques) et utilisent ce service pour faire des recherches dans les banques d’informations de l’OCDE pour mieux préparer les colloques et comités de politique.

L’OCDE utilise MarkLogic pour intégrer des données structurées et non structurées de tous types, provenant de différents silos, dans un data hub central unique. Les informations sont enrichies pour permettre une recherche intelligente, grâce à une meilleure description (métadonnées) et une meilleure classification des données. Associée à des fonctions de sémantique avancées, cette amélioration du moteur de recherche intégré permet une contextualisation de l’information et procure un accès rapide à la connaissance, une véritable capacité de rédaction collaborative et des fonctions analytiques avancées.

Étant donné les différents types d’informations manipulées par l’OCDE, allant d’informations ouvertes au public à des informations sensibles, la sécurité et la haute disponibilité de la base MarkLogic se sont révélées être des éléments décisifs dans le choix de la plate-forme. Un autre élément majeur a été la capacité de la base de données à monter facilement en charge pour s’adapter aux grandes variations des volumes de données et du nombre d’utilisateurs dans le temps.

"La base de données MarkLogic est essentielle pour notre programme de transformation digitale, qui vise à rassembler différents systèmes et capacités numériques pour assurer un bon partage des informations et faciliter la création de la connaissance afin de construire et promouvoir des politiques capables d’améliorer le bien-être économique et social dans le monde. Nous avons choisi MarkLogic comme plate-forme de base de données pour en faire le data hub de notre nouvelle plate-forme O.N.E. (OECD Network Environment). Avec les capacités de requêtes et de sémantique de MarkLogic et ses fonctions d’entreprise robustes et sécurisées, cette solution nous permet de nous connecter de manière intelligente et efficace, d’enrichir les documents et de nous assurer que la bonne information s’adresse aux bonnes personnes, dans le bon contexte, avec le bon support de diffusion et aussi vite que possible," a déclaré Omar Baig, directeur exécutif par intérim à l’OCDE.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants