Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’Etat français crée une direction interministérielle des systèmes d’information et de communication

février 2011 par Marc Jacob

L’Etat français vient de créer par Décret du 21 février (Décret n° 2011-193) une direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’Etat placée sous l’autorité du Premier ministre et rattachée au secrétaire général du Gouvernement. Ce même décret institue un conseil des systèmes d’information et de communication, auprès du Premier ministre, et un comité technique des systèmes d’information et de communication, auprès du directeur interministériel des systèmes d’information et de communication.

Cette direction aura pour objectif d’orienter, d’animer et de coordonner les actions des administrations de l’Etat pour améliorer la qualité, l’efficacité, l’efficience et la fiabilité du service rendu par les systèmes d’information et de communication.
Elle devra veiller à ce que ces systèmes concourent de manière cohérente à simplifier les relations entre les usagers et les administrations de l’Etat et entre celles-ci et les autres autorités administratives. Elle organisera et pilotera la conception et la mise en œuvre des opérations de mutualisation entre administrations de l’Etat, ou entre celles-ci et d’autres autorités administratives, de systèmes d’information ou de communication d’usage partagé. Elle doit contribuer, par les réponses apportées aux besoins propres de l’Etat en matière de technologies de l’information et de la communication, à promouvoir l’innovation et la compétitivité dans ce secteur de l’économie nationale.

Parmi les membres du comité de direction de cette direction on trouve entre autre, le directeur général des systèmes d’information et de communication du ministère de la défense et le directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Ce décret fait suite à l’annonce de la stratégie de défense du cyberespace français mise entre les mains de l’ANSSI (cf. http://www.globalsecuritymag.fr/La-...).


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants