Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’AFP retient Cisco pour optimiser l’utilisation de son réseau et de ses centres de données

juin 2009 par Marc Jacob

L’Agence France Presse (AFP) a choisit la solution d’accélération des applications et d’optimisation de son WAN de Cisco : Cisco WAAS (Wide Area Application Services).

L’Agence France Presse se doit de fournir une information rapide, vérifiée et complète sur ce qui fait l’actualité chaque jour, des guerres et conflits à la politique, au sport, aux spectacles jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie. Dans un monde où se déversent des flux incontrôlés de données non vérifiées et d’informations orientées, les journalistes de l’AFP trient les informations, les hiérarchisent et vérifient les faits avant de les transmettre à travers le monde le plus rapidement possible.

5 000 dépêches, 2 000 photos, 50 infographies par jour et pas moins de 500 vidéos par mois transitent entre les 3 principaux centres de données de l’agence basés à Paris, Washington et Hong-Kong en utilisant un réseau longue distance (WAN). L’AFP s’est tournée vers Cisco avec une double problématique : optimiser l’utilisation de la capacité des liens WAN existants et diminuer les délais de transit de ses informations entre les centres de données pour une mise à disposition toujours plus rapide des informations aux clients.

« Le développement de notre offre vidéo nous a amené à faire évoluer notre infrastructure réseau. Nous devions nous adapter aux nouveaux modes de transmission afin de répondre à un impératif propre aux agences de presse, à savoir transmettre l’information le plus rapidement possible », déclare Serge Misik, architecte et chef de projet réseau à l’AFP.

Cisco WAAS (Wide Area Application Services) : solution d’accélération des applications et d’optimisation du WAN

Après avoir étudié les différentes solutions aujourd’hui disponibles sur le marché, l’AFP a retenu la solution WAAS de Cisco. Cette technologie propose d’optimiser les protocoles et applications, au travers de plusieurs mécanismes : cache par dictionnaire des données, (DRE), compression (Lempel Ziv) optimisation TCP (TFO), proxy d’application (Application Optimizer), etc. « La mise en œuvre de cette solution sur notre réseau longue distance a amélioré la performance de nos applications et permet un usage plus efficace de la bande passante disponible. Son intégration transparente avec notre système d’information, ainsi que son administration sécurisée et centralisée nous permet d’atteindre un excellent coût total de possession (TCO) », confirme Serge Misik.

Sur les 3 principaux sites qui hébergent les centres de données de l’AFP, des boîtiers WAAS (WAE-674 et WAE-612) ont été installés en cluster. Sur les bureaux de taille moyenne, l’optimisation des applications a été réalisée grâce à des boîtiers WAE-512, tandis que sur les petits bureaux, un routeur ISR 2811 dans lequel a été intégré un module WAE-502 est utilisé. Le tout est administré par un boîtier WAE-512 configuré en gestionnaire central et installé sur le site de Paris, accessible en client léger depuis l’intranet AFP.

Un délai de transmission réduit

La solution mise en place a offert à l’AFP des résultats très probants. Un fichier « vidéo » de 250 Mo se transfert désormais en moins de 30 secondes contre 50 minutes sans solution d’optimisation.

L’évolutivité de la solution WAAS de Cisco et son intégration de manière transparente dans l’architecture existante du réseau IP de l’AFP ont été déterminants, comme l’explique Serge Misik. « Ce projet a débuté en 2007, puis a évolué au fur et à mesure que nous découvrions cette technologie et ses possibilités. Cisco était incontestablement le plus performant en termes de transparence, que ce soit pour l’administrateur réseau qui n’a pas à modifier l’existant pour intégrer cette solution, ou pour l’utilisateur, dont les conditions de travail ne sont pas modifiées. Aujourd’hui, nous n’avons pas de mixité entre les différents constructeurs : nos réseaux LAN et WAN sont 100% Cisco ».

L’AFP envisage d’ores et déjà les prochaines évolutions de son infrastructure, afin d’obtenir, à terme, un réseau 100% WAAS. « Demain, nous élargirons la technologie WAAS à d’autres applicatifs non métier indispensables à notre système d’information. Nous réfléchissons également à la mise en place de solutions WAAS mobiles pour nos collaborateurs en déplacement, afin qu’ils puissent transférer plus rapidement leurs informations depuis leur PC portable », conclue Serge Misik.

La configuration retenue

* Routeurs ISR 2811, 3825, 3845

* Routeurs 7206VXR

* Commutateurs 2950G, 2960, 3560G, 3750G

* WAAS Appliances WAE-512, WAE-612, WAE-674

* WAAS Network Module WAE-502




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants