Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kroll Ontrack lance Ontrack PowerControls 7.0

juin 2013 par Marc Jacob

Kroll Ontrack annonce la disponibilité d’Ontrack® PowerControls™ 7.0. Cet outil intègre Microsoft Exchange Server 2013 et Microsoft SharePoint Server 2013, ainsi que de nouvelles fonctionnalités pour préserver et exporter les sources et métadonnées Exchange/SharePoint. Ontrack PowerControls 7.0 réduit considérablement le temps et les ressources consacrés à la résolution des problèmes informatiques courants.

Lorsqu’une entreprise déploie Microsoft Exchange et/ou Microsoft SharePoint 2013, son service informatique doit s’assurer que les divers systèmes, règles et procédures peuvent prendre en charge les dernières versions de ces plates-formes. Ontrack PowerControls 7.0 garantit que les conditions de migration vers Exchange et SharePoint 2013 sont satisfaites. En outre, l’utilisation d’Ontrack PowerControls 7.0 pour copier le contenu ou les boîtes aux lettres existantes vers les nouveaux serveurs 2013 offre aux services informatiques une voie de migration unique, sans avoir besoin de faire cohabiter l’ancien et le nouveau serveur simultanément. C’en est fini des efforts requis pour préparer un ancien serveur ou le faire coexister avec Exchange et SharePoint 2013.

Outre la maintenance des données, les services informatiques reçoivent régulièrement des demandes de collecte de données de la part des services juridiques ; leur demandant d’identifier, préserver et collecter efficacement et de manière appropriée les données potentiellement pertinentes issues des environnements actifs et des sauvegardes, sans perturber l’activité. Ontrack PowerControls 7.0 traite les complexités techniques et juridiques associées à la collecte de données via une interface intuitive et conviviale, une fonctionnalité de recherche intelligente et la possibilité de travailler directement avec les sauvegardes. Une fois que les données pertinentes ont été localisées et identifiées, le service informatique peut les exporter, tout en préservant les métadonnées, dans des formats standards de l’industrie. Il est ainsi possible de les importer facilement dans les applications d’archivage, ainsi que dans les plates-formes d’e-discovery pour une revue et une analyse en aval plus approfondies.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants