Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kroll Ontrack développe des techniques pour récupérer les données des systèmes Dell EqualLogic

octobre 2011 par Marc Jacob

Kroll Ontrack annonce de nouvelles capacités de récupération de données pour les systèmes SAN Dell EqualLogic. À l’aide d’une technologie propriétaire développée pour résoudre les pertes de données sur les systèmes Dell EqualLogic, Kroll Ontrack peut désormais récupérer les données des systèmes de fichiers traditionnels et virtualisés sur les produits de stockage Dell EqualLogic.

Les solutions de stockage EqualLogic de Dell offrent les avantages d’un stockage en réseau (SAN, iSCSI autogéré) qui est abordable et convivial, quelle que soit l’échelle. En conséquence, un nombre croissant d’entreprises utilisent les systèmes Dell EqualLogic comme solutions de stockage en environnement virtuel. Même si des systèmes modernes tels que Dell EqualLogic incluent la réplication et la sauvegarde, ces technologies continuent d’utiliser des disques, lesquels sont vulnérables aux défaillances physiques. De plus, 40 % des pertes de données sont le résultat d’une erreur humaine, phénomène contre lequel même le système le plus infaillible ne peut lutter.

Plus précisément, les ingénieurs de Kroll Ontrack ont élaboré des outils propriétaires capables d’émuler le contrôleur de disque Dell tout en extrayant le maximum de données possible des disques présentant des erreurs logiques, des secteurs défectueux et de nombreux autres types d’erreur. Ces outils remplacent les modules contrôleurs et matériels dans un système EqualLogic et permettent aux ingénieurs de Kroll Ontrack de contourner l’altération des disques, les disques manquants et toute autre anomalie susceptible d’avoir causé des problèmes sur le système originel.

Au final, cette avancée technologique permet à Kroll Ontrack d’effectuer des récupérations en laboratoire sans avoir besoin de sortir quoique ce soit des locaux du client, hormis bien sûr les disques affectés physiquement. Les parties fonctionnelles du système de fichiers continuent d’être opérationnelles tandis que les données sont récupérées des disques défaillants. Il est même possible de procéder à des récupérations de données à distance dans certaines circonstances. Pour le client, il s’ensuit un temps d’arrêt plus court grâce au retour rapide de ses données vitales.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants