Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kiwi Backup booste l’activité de ses revendeurs

février 2011 par Marc Jacob

L’éditeur français Kiwi Backup soutient l’activité de ses revendeurs en baissant les prix de ses solutions de sauvegarde de données online en marque blanche.

Dans le très concurrentiel secteur de la sauvegarde de données, l’indicateur ultime pour les clients et revendeurs reste bel et bien le prix au Giga. Bien sûr, les performances techniques, la qualité de la déduplication ou de la gestion incrémentale des sauvegardes pèse également dans la balance (sans compter la compatibilité avec un nombre croissant d’OS…).

Ainsi entre 2 solutions techniques identiques, du moins en apparence, le choix du client se portera évidemment sur la solution la moins coûteuse. Néanmoins, pour avoir une base de comparaison fiable, il convient d’analyser en détail les implications techniques de chaque solution.

En effet, la première étape, pour un responsable informatique ou un revendeur souhaitant mettre en place une sauvegarde répliquée de ses données, est de calculer le volume total nécessaire pour stocker sa sauvegarde initiale et les versions d’historique demandées par les utilisateurs (entre 10 et 30 versions de chaque fichier en moyenne). Et, dans ce domaine, la donne change du tout au tout selon les technologies employées.

Kiwi Backup inclut ainsi dans son prix au Go l’intégralité du stockage des versions historisées. Le volume source client à sauvegarder est de 10 Go ? Le volume final facturé sera… de 10 Go, tout en conservant pour le client 90 versions de chaque fichier. Cette politique de prix, atypique dans le domaine de la sauvegarde, permet à Kiwi Backup de proposer à ses revendeurs un rapport prix / volume exceptionnel.

Pour accompagner de façon encore plus dynamique ses revendeurs dans leur développement, Kiwi Backup applique depuis le 1er février 2011 des tarifs au Go en baisse de 5 à 30 % selon les volumes à sauvegarder.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants