Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kaspersky : 30% des entreprises s’estiment spécifiquement visées par des cyberattaques

juillet 2011 par Kaspersky

30% des entreprises s’estiment spécifiquement visées par des cyberattaques : tel est l’un des résultats de l’enquête Global IT Security Risks réalisée par Kaspersky Lab en partenariat avec le cabinet d’analystes B2B International, enquête à laquelle ont participé plus de 1300 professionnels de l’informatique dans 11 pays différents.

La menace la plus courante encourue par les entreprises interrogées est l’infection par des programmes malveillants (malwares), qui a touché 61% d’entre elles au cours des 12 mois précédant l’enquête. Les quatre autres principaux types de cyberattaques visant les entreprises sont le spam, le phishing, les intrusions réseau et le déni de service. 9% d’entre elles reconnaissent avoir connu au moins un incident de sécurité informatique lié à une attaque ciblée. Cependant, l’enseignement étant peut-être le plus alarmant de l’enquête est le fait que près d’un tiers des entreprises s’estiment spécifiquement visées par des cybercriminels.

« 9% des entreprises sont victimes d’attaques ciblées ; cela peut sembler une faible proportion mais, comparativement, ce pourcentage est en réalité alarmant », commente Eugene Kaspersky, Directeur Général et cofondateur de Kaspersky Lab. « L’organisation d’attaques ciblées prend du temps car les cybercriminels doivent tout particulièrement les adapter aux cibles visées. La seule raison pour laquelle ce pourcentage n’est pas plus élevé est que la plupart de ces attaques sont conçues pour rester discrètes, de sorte que les entreprises ne les remarquent même pas. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants