Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Juliette Rizkallah, SailPoint commente l’attaque d’UniCredit

juillet 2017 par Juliette Rizkallah, chief marketing officer, SailPoint

Suite au piratage informatique dont a été victime la plus grande banque Italienne UniCredit, les données de 400 000 comptes ont été subtilisées. Toutefois les données piratées ne permettent pas de réaliser des transactions non autorisées, les commentaires de Juliette Rizkallah, Chief Marketing Officer chez SailPoint :

« La violation des données qu’a subi UniCredit, nous rappelle la vulnérabilité des entreprises face à une exposition en contenue de leurs données non structurées stockées dans les fichiers. L’explosion des données non structurées, combinée à une augmentation croissante du nombre de personnes tierces accédant à ces fichiers, peuvent créer des dommages importants pour les entreprises, tels que la mise en danger de données sensibles des salariés.

Bien qu’il n’y ait pas de solution miracle à ces attaques, Il existe cependant une approche multidimensionnelle pour les entreprises, qui inclut la visibilité de l’emplacement des données sensibles dans le système informatique. Cette solution permet également de savoir qui a accès aux données et la façon dont cet accès est accordé. Les solutions proposées par SailPoint offrent une base solide pour commencer à appliquer les contrôles préventifs et s’assurer que seules les bonnes personnes ont accès aux données sensibles.

Cela est primordiale pour les entreprises, car elles continuent à lutter contre ces violations de données sensibles, qui elles-mêmes se déplacent de systèmes structurés vers des systèmes non structurés, tout en s’adaptant aux nouvelles réglementations à respecter comme le RGPD ».




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants