Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

IBO « enterre » son datacenter avec APC

décembre 2008 par Marc Jacob

La société I.B.O, basée dans le Puy de Dôme, s’affirme comme un acteur majeur sur le marché de l’infogérance informatique de proximité. Forte d’une expérience de vingt années et d’un effectif d’une quarantaine de salariés, la société accompagne les entreprises et les collectivités locales de la région d’Auvergne dans la gestion de leurs parcs informatiques via une offre d’externalisation complète ou partielle de leur infrastructure informatique.

Pour une démarche environnementale…

Dans le cadre de la croissance de son activité et pour répondre aux besoins croissants d’externalisation de l’infrastructure informatique de ses clients, la société a initié mi 2007 une réflexion de création d’un datacenter. « Nous cherchions un constructeur unique qui propose une solution globale répondant à nos besoins de haute disponibilité, d’évolutivité et de respect de l’environnement », explique Frédéric Chaumont, Directeur général d’I.B.O. « APC offrait à la fois les solutions technologiques les plus innovantes en la matière et la plus grande expérience dans la mise en place de datacenters de nouvelle génération. »

Le projet s’inscrit dans une véritable démarche de respect de l’environnement, ce qui lui a valu d’obtenir l’appui du Conseil Régional d’Auvergne, de la SIDE MICHELIN ainsi que celui d’OSEO INNOVATION, pour le caractère innovant de son Datacenter.

… IBO enterre son datacenter

IBO a créé un datacenter totalement sous terre lui permettant de réaliser des économies d’énergies puisque celui-ci subit moins les fluctuations de températures. C’est ainsi 450 m² qui ont été enterrés pour accueillir environ 1 000 serveurs informatiques !

Les ingénieurs d’I.B.O. ont travaillé en étroite collaboration avec APC pour concevoir ce datacenter éco-performant par :

- des équipements informatiques de toute dernière génération permettant une baisse de la consommation électrique de l’ordre de 30%,

- un système de refroidissement à base d’eau glacée,

- des armoires informatiques réfrigérées diminuant la consommation d’énergie nécessaire de 20 à 45%.

IBO s’est ainsi appuyé sur la conception modulaire de la solution InfraStruXure® d’APC, c’est-à-dire les baies informatiques, le système de câblage, deux onduleurs MGE Galaxy™ 5000, les technologies de climatisation de précision InRow™ et le logiciel de supervision InfraStruXure Central.

Parallèlement un système d’extinction automatique d’incendie à base d’azote (produit naturel n’ayant aucun impact sur l’environnement) et une technologie de virtualisation ont été mis en place pour soutenir la démarche.

Des bénéfices immédiats

« Rien qu’en enterrant le datacenter, nous économisons 2 degrés ! Avec le système de free cooling mis en place, nous nous appuyons sur la température extérieure pour refroidir l’intérieur du datacenter. Avec la démarche de rationalisation de l’énergie d’APC nous réalisons des économies d’énergie de l’ordre de 30 à 40 %, ce qui est énorme. Son système de climatisation nous permet de mieux refroidir les zones chaudes de la salle. Le logiciel d’APC nous offre quant à lui une surveillance en temps réelle de l’infrastructure. L’onduleur APC nous apporte un système redondant à tous les niveaux qui permet à nos clients de disposer d’une infrastructure informatique externalisée hautement disponible », ajoute Frédéric Chaumont.

« Aujourd’hui, nous avons près de 200 clients en infogérance. En créant ce datacenter, nous ciblons un potentiel de 800 clients dans la région qui peuvent être intéressés par notre offre d’externalisation de leur infrastructure informatique. D’ici 5 ans, la part de chiffre d’affaires associé devrait représenter près de 30 % de notre chiffre d’affaires. C’est un moteur de croissance. »

Le datacenter est en exploitation depuis le mois d’octobre 2008. Pour supporter sa croissance, IBO prévoit la création d’une quinzaine d’emplois pour les 2 à 3 ans uniquement pour le datacenter.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants