Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Hervé Meurie, PDG de S3I : Tous nos clients manifestent le besoin du « confidential business »

janvier 2017 par Marc Jacob

Lors de FIC, 3SI présentera l’ensemble de sa gamme de solutions de sécurité en attendant le lancement en 2017 de son produit pour sécurité le Smartphone en toute sécurité grâce à son approche innovante « security by design ». Pour Hervé Meurie, PDG de S3I tous ces clients manifestent le besoin du « confidential business ».

Global Security Mag : Quel est l’objectif de votre participation au Forum International de la Cybersécurité 2017 (FIC) ?

Hervé Meurie : Nous souhaitons, à l’occasion du FIC, échanger autour des évolutions de la cybersécurité, découvrir les innovations du secteur et également parler des nouvelles solutions de 3SI qui seront lancées cette année.

GS Mag : Quelles sont les solutions de cybersécurité indispensables pour une administration ou une entreprise ?

Hervé Meurie : Dans une période où les datas sont pour certain le pétrole du 21ème siècle, il est primordial pour une entité publique ou privée de disposer de l’outil de sécurité performant, pérenne, et suffisamment agile pour faire face aux nouvelles menaces. 3SI possède l’une de ces solutions.

GS Mag : Quelles sont les principales préoccupations de vos clients ?

Hervé Meurie : Vous comprendrez aisément que nous devons garder la confidentialité sur nos contrats. Je peux simplement vous dire que nos clients sont variés, à la fois dans la Défense, dans les entreprises, dans les gouvernements. Mais tous manifestent le besoin essentiel de ce que nous appelons le « confidential business ». Aujourd’hui, tout est devenu confidentiel, mails, sms, échanges téléphoniques… La nouveauté se trouve dans le fait de vouloir à la fois avoir une utilisation business de son téléphone, mais également et dans le même temps, une utilisation plus personnelle. C’est un constat qui s’applique même aux plus hautes sphères de responsabilité. Il n’y a plus de frontières entre le professionnel et personnel. Les solutions de sécurité doivent être à la hauteur de cet enjeu complexe.

GS Mag : Selon vous, comment la menace va t-elle évoluer en 2017 ?

Hervé Meurie : Aujourd’hui, de nouvelles problématiques de sécurité se posent à très grande échelle. La démocratisation du mobile et celle, plus progressive, des objets connectés, a multiplié et complexifié les enjeux. Ce développement a été extrêmement rapide et la pédagogie n’a pas suivi comme en témoignent les nombreux scandales qui ont éclaté ces dernières années et qui éclateront sans doute en 2017.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Hervé Meurie : Une réflexion d’ensemble est désormais nécessaire, tant sur l’usage que la sécurité. L’intégration du Smartphone dans notre écosystème global (automobile, avion, maison, santé, banque, affaires...) ne pourra souffrir le moindre risque. Aussi, dans les prochains mois, de nouvelles solutions vont apparaître, dont celle de 3SI, qui permettra d’utiliser son Smartphone en toute sécurité grâce à son approche innovante « security by design ». Il sera le Smartphone « le plus sécurisé » du monde. La France fait actuellement la course en tête dans ce secteur prometteur et l’année 2017 sera sans nul doute très riche en innovations.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants