Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Grâce à Check Point, LG corrige des vulnérabilités de sa gamme d’objets connectés pour la maison

octobre 2017 par Check Point

Check Point Software Technologies Ltd. annonce la découverte de la vulnérabilité HomeHack, qui a exposé des millions d’utilisateurs des appareils intelligents LG SmartThinQ® pour la maison, et qui présente un risque de contrôle à distance non autorisé de leurs appareils SmartThinkQ.

Les vulnérabilités de l’application mobile et du Cloud LG SmartThinkQ ont permis à l’équipe de recherche de Check Point de se connecter à distance à l’application dans le Cloud SmartThinQ, de prendre le contrôle du compte LG légitime de l’utilisateur, et de prendre le contrôle de l’aspirateur et de sa caméra intégrée. Une fois le compte LG d’un utilisateur spécifique piraté, tout appareil LG associé à ce compte pourrait être contrôlé par le pirate, y compris les robots aspirateurs, les réfrigérateurs, les fours, les lave-vaisselle, les machines à laver et les climatiseurs.

La vulnérabilité HomeHack fourni aux hackers la possibilité d’espionner les activités personnelles des utilisateurs via la caméra vidéo du robot aspirateur Hom-Bot, qui envoie une vidéo en direct à l’application LG SmartThinQ associée, dans le cadre de sa fonction HomeGuard Security. Selon les appareils LG présent au domicile de leur propriétaire, les pirates pourraient également éteindre ou mettre en marche les machines à laver la vaisselle ou le linge.

« À mesure qu’un nombre croissant d’appareils intelligents sont utilisés à domicile, les pirates cesseront de cibler des appareils individuels pour pirater les applications contrôlant des réseaux d’appareils. Les cybercriminels auront ainsi encore plus d’opportunités d’exploiter les failles des logiciels, de perturber le domicile des utilisateurs et d’accéder à leurs données confidentielles, » déclare Oded Vanunu, head of products vulnerability research chez Check Point. « Les utilisateurs doivent prendre conscience des risques liés à la sécurité et la confidentialité lorsqu’ils utilisent leurs objets connectés, et il est essentiel que les fabricants se concentrent sur la protection des appareils intelligents contre les attaques, en mettant en place une sécurité robuste lors de la conception des logiciels et des appareils. »

Les vulnérabilités de l’application mobile SmartThinQ ont permis aux chercheurs de Check Point de créer un faux compte LG, puis de l’utiliser pour prendre le contrôle du compte LG légitime d’un utilisateur, et contrôler à distance ses appareils LG intelligents. Check Point a communiqué la vulnérabilité à LG le 31 juillet 2017, conformément à sa politique de communication responsable. LG a corrigé les problèmes signalés dans l’application SmartThinQ fin septembre. « Heureusement, LG a fourni un correctif de qualité pour empêcher l’exploitation des vulnérabilités dans son application et ses appareils SmartThinQ, » ajoute Oded Vanunu.

« Dans le cadre de la mission de LG Electronics d’améliorer la vie des consommateurs dans le monde entier, nous élargissons notre gamme d’appareils ménagers intelligents de nouvelle génération, tout en privilégiant le développement de logiciels sûrs et fiables, » déclare Koonseok Lee, Manager of Smart Development Team, Smart Solution BD, chez LG Electronics. « En août, LG Electronics a fait équipe avec Check Point Software Technologies pour lancer un processus avancé de détection des problèmes de sécurité, et a immédiatement commencé à corriger les programmes. Le 29 septembre, le système de sécurité utilisait la version mise à jour 1.9.20 sans aucun problème. LG Electronics prévoit de continuer à renforcer ses systèmes de sécurité logicielle, et travailler avec des fournisseurs de solutions de cybersécurité tels que Check Point pour protéger les objets connectés et les rendre encore plus pratiques. »

Pour protéger leurs appareils, les utilisateurs de l’application mobile et des appareils LG SmartThinQ doivent s’assurer de disposer des toutes dernières versions logicielles sur le site web de LG. Check Point conseille également aux consommateurs de prendre les mesures suivantes pour protéger leurs appareils intelligents et leurs réseaux Wifi personnels contre les intrusions et la prise de contrôle à distance :

1. Mettre à jour l’application LG SmartThinQ vers la dernière version (V1.9.23). Vous pouvez effectuer la mise à jour de l’application via Google Play Store, Apple App Store ou via les paramètres de l’application LG SmartThinQ.
2. Mettre à jour les appareils physiques vers la dernière version. Vous pouvez le faire en cliquant sur le produit dans le tableau de bord de l’application smartThinQ (un message contextuel vous prévient si une mise à jour est disponible)

La gamme d’appareils intelligents et de solutions de sécurité SmartThinQ® de LG permet aux utilisateurs de surveiller et de gérer leur domicile depuis un smartphone. Les ventes du robot aspirateur Hom-Bot ont dépassé 400 000 unités durant la première moitié de 2016. En 2016, 80 millions d’appareils intelligents pour la maison ont été expédiés dans le monde entier, soit une augmentation de 64 % par rapport à 2015.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants