Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Genetec Inc. annonce une nouvelle version de sa plate-forme de sécurité unifiée sur IP, Security Center

juillet 2016 par Marc Jacob

Genetec Inc. (« Genetec ») annonce la version 5.5 de Security Center, la plate-forme de sécurité sur IP unifiée à architecture ouverte de la société, qui associe contrôle d’accès, vidéosurveillance, RAPI et communications. Security Center 5.5 offre un nouveau mode de reprise après sinistre, des fonctions d’authentification et de chiffrement améliorées, un archivage vidéo et une gestion des exportations optimisés, ainsi que la prise en charge d’un choix plus vaste de matériel de contrôle d’accès pris en charge. Avec ses fonctionnalités innovantes conçues pour aider les entreprises à renforcer la sécurité de leurs sites, la version 5.5 permet aux administrateurs de mieux contrôler et protéger leur infrastructure de sécurité. Security Center 5.5 est désormais disponible via le réseau de distribution international de partenaires de Genetec.

Améliorations de la plate-forme unifiée

Grâce au nouveau mode de reprise après sinistre de Security Center 5.5 permettant la configuration de plusieurs serveurs de répertoire de basculement sur des sites distants, les utilisateurs peuvent mettre en œuvre des plans de reprise après sinistre plus élaborés pour leur plate-forme de sécurité. En cas de sinistre, des serveurs de basculement situés sur des sites géographiquement dispersés peuvent prendre immédiatement le contrôle et garantir ainsi aux entreprises la continuité de l’accès à leur plate-forme de sécurité, ainsi que la protection des employés et des ressources.

Le développement de Security Center repose sur un objectif majeur : offrir une expérience utilisateur optimale et de la plus grande efficacité. Dans cette toute dernière version, la fonction de surveillance cartographique offre une mise à l’échelle cartographique améliorée et fluide permettant de zoomer aisément sur les cartes (en avant et en arrière, qu’il s’agisse de plans ou d’images satellite), une option de géoréférencement d’objets dynamiques sur une carte à l’aide de coordonnées géographiques réelles pour une meilleure visibilité, ainsi qu’une option d’ajout de nouvelles couches cartographiques. Avec les couches cartographiques, les opérateurs peuvent ajouter ou supprimer les détails d’une carte en temps réel, afin d’élargir ou de restreindre la vue d’un site. Pour simplifier encore la gestion des alarmes, Security Center 5.5 offre des fonctionnalités de filtrage et de regroupement des alarmes. Les opérateurs peuvent ainsi regrouper visuellement les alarmes par type, statut ou priorité, et gérer des groupes d’alarmes, les réceptionner ou les transférer.

Dans une démarche constante d’amélioration de son écosystème de partenaires technologiques et de simplification des intégrations à Security Center, Genetec propose deux versions de son kit de développement logiciel. Le kit basique est un package en libre-accès qui permet de se connecter à Security Center et d’accéder aux informations de configuration, aux événements et aux alarmes en temps réel, et d’effectuer des modifications ou d’ajouter de nouvelles tâches à l’application client de surveillance. Un processus en ligne simplifié d’acceptation et d’enregistrement, largement automatisé, offre un accès rapide aux utilisateurs. Un kit avancé offre tous les éléments du kit basique, avec un accès à des outils supplémentaires pour les intégrations plus complexes. Il est disponible via le réseau de partenaires certifiés de Genetec.

Améliorations de la gestion vidéo OmnicastMC

La version 5.5 de Security Center s’appuie sur les mesures de cybersécurité avancées qu’offre la version 5.4 et sur l’engagement continu de la société pour garantir une sécurité inégalée (« Security of Security »), afin d’offrir un protocole renforcé qui protège contre tout piratage potentiel et contre les accès en interne non autorisés. Lorsque les utilisateurs demandent l’accès aux flux vidéo, de nouvelles étapes d’authentification et d’autorisation permettent de protéger la confidentialité des données vidéo. Seules les demandes sécurisées de flux multimédias sont acceptées par défaut, et garantissent que l’application ou la personne qui a effectué la demande est authentifiée. Cela permet d’éviter les demandes non autorisées. L’autorisation des demandes de vidéo RTSP est soumise à une authentification avec jeton ; le chiffrement TLS permet de transmettre en toute sécurité ces jetons d’authentification utilisateur et la fonction RTSP over TLS offre un niveau de chiffrement supplémentaire pour le transit des flux vidéo.

Security Center 5.5 permet également aux utilisateurs de gérer au mieux le contenu exporté ou enregistré, tel que les clips vidéo et les instantanés, ce qui facilite les modifications avant le partage en interne ou en externe. Les utilisateurs peuvent ainsi flouter ou masquer des instantanés à des fins de confidentialité, modifier des clips vidéos enregistrés pour supprimer du contenu sensible ou peu intéressant, puis exporter à nouveau les clips finaux, en y ajoutant des signets pour mieux qualifier une scène enregistrée, etc. Le partage s’effectue simplement en exportant des vidéos au format MP4, largement utilisé. Cela permet d’utiliser des lecteurs vidéos standard, et non propriétaires.

Améliorations du contrôle d’accès SynergisMC

Security Center 5.5 présente de nouvelles fonctionnalités de contrôle d’accès de sorte à améliorer la sécurité des entreprises, protéger les informations sensibles et proposer un choix plus vaste de matériel de contrôle d’accès aux utilisateurs.

Grâce à la prise en charge des tout derniers micrologiciels s’exécutant sur l’appliance SynergisMC Cloud Link et des contrôleurs Mercury Security, les entreprises peuvent étendre la portée de leur plate-forme de sécurité avec les serrures électroniques Allegion Schlage AD-300 Hardwired et AD-400 Wireless. Les entreprises peuvent également unifier des systèmes de sécurité basés sur des contrôleurs ou des serrures électroniques, pour une approche plus inclusive en termes de contrôle d’accès.

Security Center 5.5 inclut des communications peer-to-peer (P2P) entre les appliances Synergis Cloud Link, qui facilitent la liaison globale des E/S et l’anti-passback global Même lorsque la connectivité au serveur est indisponible, jusqu’à 15 appliances Synergis Cloud Link ont la capacité de partager des informations sur le réseau, avec des entrées déclenchant des sorties sur les appliances et en étendant la fonctionnalité d’anti-passback à des zones gérées par plusieurs appliances. Avec cette nouvelle flexibilité, les utilisateurs n’ont plus besoin de compter sur une connexion constante au serveur, ce qui améliore la sécurité globale.

Pour une meilleure protection des données sensibles et confidentielles, de nouveaux modes de chiffrement des communications ont été mis en œuvre entre l’appliance Synergis Cloud Link et le serveur, en collaboration avec de nombreux partenaires de Genetec leaders du secteur du contrôle d’accès, tels que Mercury Security (contrôleurs EP) et Assa Abloy (serrures IP). L’objectif premier est d’assurer des communications sécurisées au sein de l’ensemble de l’infrastructure de contrôle d’accès du client.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants