Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Gemalto remporte une subvention gouvernementale des États-Unis pour le projet pilote du permis de conduire numérique dans quatre états

novembre 2016 par Marc Jacob

Gemalto travaille en partenariat avec le Colorado, l’Idaho, le Maryland et Washington D.C. pour mettre au banc d’essai les permis de conduire numériques (Digital Driver’s Licences - DDL). Gemalto a reçu une subvention du gouvernement américain pour aider ces états dans la création d’un référentiel de permis de conduire sur smartphones et mettre en oeuvre une solution interopérable d’une ampleur encore jamais vue. Ce partenariat comprend une subvention de deux ans du National Institute of Standards and Technology (NIST) des États-Unis, qui dirige la National Strategy for Trusted Identities in Cyberspace, une initiative consacrée à la protection de la vie privée dans le monde numérique.

En tant que partenaire de longue date des autorités américaines, Gemalto a tiré parti de son expertise combinée dans le domaine des permis de conduire et de l’identification, ainsi que de sa solide position de leader mondial dans les technologies du numérique et du mobile. Àlors que les États et les entités gouvernementales se tournent vers les stratégies de l’identification numérique, ce projet pilote financé par le NIST offre l’occasion de mettre en place un modèle pour la sécurité et les structures des permis de conduire mobiles.

Gemalto reconnaît la tendance continue vers la mobilité et le numérique, et apporte son soutien aux États qui envisage un permis de conduire dématérialisé. Ce mouvement est particulièrement sensible avec la nouvelle génération de conducteurs. Selon l’étude de recherche Pew Research Study 2015, 86% des 18 à 29 ans possèdent un smartphone aux Etats-Unis. Les organismes émetteurs cherchent en particulier à cibler ce groupe avec de nouvelles technologies et de nouveaux services.

Le permis de conduire numérique sert de version sécurisée et complémentaire au document physique.

Le projet pilote concernera quatre cas d’utilisation, notamment l’inscription, les mises à jour du document une fois sur le terrain, le partage des données et les contrôles de police. Le permis mobile offrira de nouvelles fonctionnalités de sécurité, associées à une vérification avancée, et permettra une meilleure protection de la vie privée grâce à un meilleur contrôle des données personnelles. « Nous sommes heureux de participer à ce programme pilote pluriannuel conçu pour répondre aux nombreuses opportunités qui entourent les identités numériques », commente Katerina Megas, Responsable du NSTIC Pilots Program du NIST. « La solution relative au permis de conduire numérique présentée par Gemalto incarne les Principes directeurs de la stratégie NSTIC1 entourant les identités de confiance dans le cyberespace. Notre objectif est de travailler avec les organisations afin de déterminer la meilleure technologie et la stratégie de mise en oeuvre qui maintiendront la vie privée et la sécurité des citoyens. »

« Gemalto comprend que chaque état aura des besoins uniques et sera confrontée à différents défis tout au long de la mise en oeuvre », commente Steve Purdy, Vice-président des State Identity Programs de Gemalto. « La nature collaborative de ce projet nous permettra d’identifier rapidement les meilleures pratiques d’utilisation et les leçons apprises, de les partager et d’affiner la solution de façon plus complète et plus efficace. Elle apporte non seulement une réponse aux besoins d’un état particulier, mais aussi la force de travailler à plusieurs en collaboration avec un objectif commun. » ------------------ 1National Strategy for Trusted Identities in Cyberspace




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants