Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Gemalto lance un pilote d’embarquement biométrique à l’aéroport international de Los Angeles

décembre 2018 par Marc Jacob

Gemalto annonce un projet pilote avec une importante compagnie aérienne pour offrir aux voyageurs un embarquement biométrique sécurisé au Terminal 4 de l’aéroport international de Los Angeles (LAX). Grâce à l’utilisation de la reconnaissance faciale, l’expérience des passagers sera plus satisfaisante en comparaison avec les cartes d’embarquement traditionnelles. Cette initiative répondra également aux exigences du service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP).

L’industrie du voyage connaît une rapide évolution et le trafic aérien devrait doubler pour atteindre 7,8 milliards de passagers d’ici 20361. Les compagnies aériennes et les aéroports innovent pour répondre aux nouvelles demandes des gouvernements et des consommateurs afin d’optimiser l’efficacité et la sécurité. Gemalto y répond ainsi en proposant l’embarquement biométrique utilisant la reconnaissance faciale.

"Être en mesure d’utiliser son visage au lieu d’une carte d’embarquement permettra non seulement de renforcer la sécurité, mais aussi d’embarquer plus facilement et rapidement", déclare Neville Pattinson, vice-président en charge des programmes gouvernementaux chez Gemalto. "La gestion des passagers évolue à l’échelle mondiale et nous sommes ravis d’être au cœur de ce changement qui permet à nos clients de proposer un service et une sécurité optimisés grâce à nos capacités biométriques."

Des embarquements simplifiés avec un équipement et des changements d’infrastructure minimum pour l’aéroport et les compagnies aériennes Ce pilote offre une grande flexibilité. En effet, cette solution, intégrée au bureau des agents pour faciliter l’embarquement, prend peu d’espace et permettra de futures options. Les passagers s’approcheront de la porte d’embarquement et, à la suite d’une vérification faciale effectuée par les services de contrôle des voyageurs du CBP, ils recevront une confirmation sur un écran. Une fois vérifiées, les images saisies seront effacées du système pour garantir la confidentialité des passagers. Lors des tests biométriques réalisés par le département américain de la sécurité intérieure2, la solution Live Face Identification System (LFIS) de Gemalto a obtenu un taux d’acquisitions réussies de 99,44% en moins de cinq secondes, un résultat très favorable en comparaison avec une moyenne de seulement 65% sur la même durée pour les autres fournisseurs participants.


1 Source : Rapport IATA
2 DHS biometric rally results




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants