Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

François-Xavier Pons, Ercom : Nous sécurisons les terminaux mobiles

octobre 2007 par Marc Jacob

Ercom est présent pour la première à Milipol. Cette année, cette société présente plusieurs nouveaux produits, dont une solution de sécurisation des terminaux mobiles. François-Xavier Pons, directeur du marketing Ercom présente son offre.

Global Security Mag : Que présentez-vous cette année sur Milipol ?

François-Xavier Pons : Cette année, nous présentons nos outils de chiffrement voix et données en particulier sur la téléphonie 3G. Pour le chiffrement de la voix notre solution s’appelle Secphone pour les données il s’agit de CryptoPass. Ce dernier produit permet de chiffrer les mails en situation de mobilité en particulier pour les Blackberry. Il s’agit simplement d’insérer dans le Blackberry une carte flash.
Nous présentons aussi nos technologies de médiation, qui concerne les contraintes légales demandées aux opérateurs Télécoms dans le cadre de réquisitions judiciaires. Ces enquêtes concernent principalement le terrorisme, les trafiquants de drogue et le grand banditisme et les malfrats de tout horizon.

Global Security Mag : Pour la première fois vous avez un stand à vos couleurs, quel en est le motif ?

François-Xavier Pons : Cette année, nous avons plusieurs nouveautés, comme des solutions de chiffrement de la voix sur UMTS avec des produits finis, validés et livrés à des administrations. Nous souhaitons aussi montrer nos compétences dans le domaine de l’intégration. De plus, le salon se déroulant pour la première à la Porte de Versailles, il est plus proche de notre siège social de Vélizy et nous pouvons ainsi facilement accompagner certains prospects pour faire des démonstrations dans nos locaux. Nous pensons aussi qu’il devrait y avoir plus de visiteurs que dans les éditions du fait de la situation géographique du salon.

Global Security Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

François-Xavier Pons : Les RSSI sont confrontés à des problèmes de sécurisation des terminaux mobiles. Nous avons la solution efficace et conforme à leur politique de sécurité. Nous proposons un niveau de chiffrement fort avec un système d’effacement à distance en cas de perte ou de vol. Nous avons mis en œuvre une sécurité périmétrique avec un niveau de chiffrement des données embarquées sur le terminal mobile comme à l’intérieure de l’entreprise. Cette solution inclut du contrôle d’accès et un firewall.


Articles connexes:

Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants