Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Forcepoint structure une offre de cybersécurité de classe militaire

septembre 2018 par Marc Jacob

Forcepoint annonce la création d’une nouvelle division. Appelée division Infrastructures critiques, elle vise à répondre aux défis auxquels font face, en matière de sécurité, les opérateurs d’infrastructures critiques dans le paysage actuel complexe des menaces. Elle s’appuiera sur l’ensemble des capacités des autres divisions de Forcepoint afin de proposer des solutions de cybersécurité de classe militaire pour la détection des menaces internes, la protection étendue des données et la défense des infrastructures critiques contre les menaces avancées. La société concentrera au départ ses efforts sur les entreprises exploitant des systèmes de contrôle de processus industriels (ICS), par exemple dans les secteurs de l’énergie, du pétrole et du gaz ou encore des sites industriels critiques.

Avec plus de 20 ans d’expérience dans la sécurisation d’environnements de haute sécurité, Forcepoint est aujourd’hui bien placée pour répondre aux menaces pesant sur les infrastructures critiques là où celles-ci sont le plus vulnérables : l’interaction humaine avec les systèmes et les données. La division Infrastructures critiques propose une offre de produits de cybersécurité intégrés, à base d’analyse comportementale, enrichis avec des contenus pertinents pour l’environnement industriel. Il s’agira, dans un premier temps, de solutions pour la sécurité des réseaux, conçues afin d’apporter plus de visibilité sur les menaces complexes contre les systèmes de contrôle de processus industriels.

La connexion des technologies opérationnelles, telles que les systèmes ICS et SCADA, au réseau informatique peut apporter des fonctionnalités, des économies et une transparence étendues, permettant de tirer parti des Big Data et de l’analytique. Cependant, cette dépendance aux équipements connectés accroît aussi considérablement la surface d’attaque de l’environnement opérationnel dans les infrastructures critiques. Face à des attaques complexes visant à perturber les processus physiques, et une fréquence accrue d’attaques ciblant les utilisateurs qui ont un accès privilégié à des informations sensibles, la tâche des responsables de la sécurité (RSSI) et des exploitants de sites industriels se complique grandement. Selon Gartner1, « d’ici à 2021, la sécurité des technologies opérationnelles sera à 70 % gérée directement par le DSI, le RSSI ou le directeur de la sécurité de l’entreprise, contre seulement 35 % à l’heure actuelle. »

Un ancien dirigeant d’Intel/McAfee et de Belden nommé à la tête de la division Infrastructures critiques de Forcepoint

David Hatchell est nommé Vice-président en charge de la nouvelle division Infrastructures critiques de Forcepoint, sous l’autorité de Sean Berg. Vétéran des secteurs des nouvelles technologies et de la sécurité, David Hatchell a précédemment dirigé les pôles Infrastructures critiques chez Intel/McAfee et Belden. La nouvelle division a pour mission d’adapter les solutions de Forcepoint aux besoins, défis et marchés propres aux infrastructures critiques.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants