Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

F-Secure analyse l’évolution des attaques ciblées portant sur les principaux logiciels du marché

mai 2009 par F-Secure

F-Secure soulignait récemment l’apparition de deux nouvelles vulnérabilités dans le logiciel Adobe Acrobat Reader. Ce constat a amené F-Secure a effectuer une étude comparative pour identifier l’évolution du nombre d’attaques ciblées portant sur les logiciels les plus utilisés (Microsoft PowerPoint, Adobe Acrobat Reader, Microsoft Word et Microsoft Excel) en 2008 et 2009.

Attaques ciblées en 2008

Source : http://www.f-secure.com/weblog/archives/00001676.html

En 2008, F-Secure avait identifié un total de 1 968 attaques ciblées.

Microsoft Word apparaissait alors comme le logiciel le plus vulnérable, suivi par Adobe Acrobat Reader.

Attaques ciblées en 2009

Source : http://www.f-secure.com/weblog/archives/00001676.html

Pour le début d’année 2009, F-Secure comptabilise 663 attaques ciblées sur les mêmes logiciels. Si les attaques ciblant PowerPoint et Excel ont largement baissées, il n’en va pas de même pour les autres. On constate que si Word reste l’une des cibles préférées, le logiciel le plus vulnérable est Adobe Acrobat Reader sur lequel porte aujourd’hui près de la moitié des attaques.

Pourquoi un tel changement ? Tout simplement parce qu’il existe plus de vulnérabilités dans Adobe Acrobat Reader que dans la plupart des applications de Microsoft Office. F-Secure confirme donc sa recommandation de supprimer Adobe Acrobat Reader au profit Readers alternatifs téléchargeables à l’adresse : pdfreaders.org.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants