Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude IBM sur l’avenir de l’identité : les millenials sont prêts à transformer le paysage de l’authentification

janvier 2018 par IBM

IBM Security a publié une étude générale[1] qui analyse les perspectives des consommateurs en matière d’identité numérique et d’authentification. L’étude montre que les utilisateurs privilégient désormais la sécurité à la commodité lorsqu’ils se connectent à des applications et à des périphériques.

Avec les millenials – devenant rapidement la plus grande force de vente aujourd’hui – ces tendances peuvent avoir un impact, dans un futur proche, sur la façon dont les employeurs et les entreprises technologiques donnent accès aux appareils et applications. Globalement, les personnes interrogées ont reconnu les bénéfices des technologies biométriques comme les lecteurs d’empreinte digitale, la reconnaissance faciale et la reconnaissance de la voix, alors que les menaces sur leur identité numérique continuent d’augmenter.

L’étude IBM Security sur l’avenir de l’identité a sondé près de 4000 adultes des Etats-Unis, de l’Asie-Pacifique (APAC) et de l’Europe afin d’avoir le point de vue des consommateurs sur l’authentification. Quelques-uns des principaux constats des consommateurs incluent :

• La sécurité l’emporte sur la commodité : les personnes interrogées classent la sécurité comme la priorité absolue pour se connecter à la majorité des applications, en particulier lorsqu’il s’agit d’applications liées à l’argent[2].
• La biométrie devient familière : 67% des sondés sont aujourd’hui à l’aise quant à l’utilisation de l’authentification biométrique, tandis que 87% déclarent qu’ils seront à l’aise avec ces technologies dans le futur.
• Les millenials vont au-delà des mots de passe : tandis que 75% des millenials sont à l’aise lorsqu’il s’agit d’utiliser la biométrie aujourd’hui, moins de la moitié utilisent des mots de passe complexes, et 41% réutilisent les mêmes mots de passe. Les générations précédentes ont montré plus d’attention à la création d’un mot de passe, toutefois elles sont moins à l’aise pour adopter l’authentification biométrique et multifactorielle.
• L’Asie-Pacifique est en avance en biométrie : les sondés en Asie-Pacifique étaient les plus informés et les plus à l’aise vis-à-vis de l’authentification biométrique, alors que les Etats-Unis étaient les plus en retard.


[1] A propos de l’étude
L’étude a été conçue avec Ketchum Global Research and Analytics. La collecte de données a été réalisée par Research Now. L’enquête a été menée entre le 21 octobre et le 5 novembre 2017. La marge d’erreur est de plus ou moins 2,0 pour l’échantillon américain, et de plus ou moins 3,07 pour les échantillons européens et d’Asie-Pacifique, avec un niveau de confiance de 95%.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants