Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Enquête Netwrix : 27 % des organismes financiers ont transféré leurs données vers le cloud sans raison valable

septembre 2019 par Netwrix

Netwrix publie une infographie fondée sur les conclusions de son rapport mondial 2019 sur la sécurité des données dans le cloud pour le secteur de la finance. Elle fournit une vue d’ensemble des données que les organismes financiers stockent dans le cloud, de l’état de la sécurité de ces informations, ainsi que de leurs projets concernant l’adoption d’autres technologies du cloud. Le rapport 2019 de Netwrix sur la sécurité des données dans le cloud révèle que 27 % des équipes IT du secteur de la finance ont migré des données vers le cloud sans raison particulière et qu’aucune d’entre elles n’a reçu de soutien financier de la part de la direction pour leurs initiatives en matière de cloud. De plus, un organisme sur trois n’ayant reçu aucun budget supplémentaire pour la sécurité dans le cloud en 2019 a connu une violation de ses données.

Il ressort également de cette étude que :

• 56 % des organismes financiers qui ont connu au moins un incident de sécurité dans le cloud l’an dernier n’ont pu en déterminer le responsable ;
• 31 % des organismes envisageraient de rapatrier les données dans leurs locaux en raison de préoccupations liées à la sécurité, à la fiabilité, à la rentabilité et aux coûts élevés ;
• depuis l’an dernier, le secteur financier s’est désintéressé de l’adoption généralisée du cloud. Le nombre d’organismes prêts à adopter l’approche de cloud-first a chuté de 16 % et le nombre de ceux désireux de transférer l’ensemble de leur infrastructure vers le cloud a diminué de 12 %.

« Pour optimiser au maximum la valeur des investissements dans les technologies cloud et sécuriser les données, les organismes financiers doivent aligner leurs initiatives IT sur leurs objectifs métier, indique Steve Dickson, CEO de Netwrix. Pour y parvenir, une communication solide est alors indispensable entre la direction et l’équipe IT afin que cette dernière reçoive le soutien nécessaire pour établir une stratégie efficace de sécurité dans le cloud ».

« L’adoption du cloud affecte de nombreux rôles et départements, les forçant à adapter leur mode de fonctionnement. Chaque personne touchée est susceptible de percevoir un ensemble différent d’avantages, de risques et de défis. Le département des finances privilégiera les avantages liés aux économies de coûts, tandis que l’équipe chargée du développement des applications donnera la priorité à l’accès aux nouvelles technologies capables d’améliorer les workflows des applications. Un tel décalage par rapport aux moteurs opérationnels et aux défis connexes, ainsi que l’absence d’un effort coordonné, peuvent compromettre l’adoption du cloud. En l’absence d’un consensus organisationnel, certaines décisions seront probablement remises en question et devront être réexaminées, ce qui entraînera des retards dans le processus d’adoption », — Gartner, Designing a Cloud Strategy Document, Marco Meinardi, 13 juin 2019.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants