Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Droit de réponse de Symantec sur le vol de code source

février 2012 par Symantec

Symantec a souhaité exercer son droit de réponse par rapport au dernier article paru sur notre site en collaboration avec de CERT-XMCO http://www.globalsecuritymag.fr/CER...

Selon le porte parole de Symantec :

"En Janvier, une personne indiquant faire partie du groupe ‘Anonymous’ a tenté d’extorquer de l’argent à Symantec en échange de la non-publication du code source de Symantec volé qu’ils déclaraient avoir en leur possession. Symantec a mené une enquête interne sur cet incident et a également contacté les autorités compétentes suite à cette tentative d’extorsion de fonds et le vol apparent de propriété intellectuelle. Les communications avec la/les personne(s) cherchant à extorquer de l’argent à Symantec faisaient partie de l’enquête menées par ces autorités. Etant donné que l’enquête est toujours en cours, nous ne pouvons pas divulguer quelles autorités sont impliquées et n’avons aucune information supplémentaire à fournir.

L’échange d’e-mails publiés par Anonymous était en réalité entre eux et une fausse adresse e-mail mis en place par les autorités saisies. Anonymous a tout d’abord établi le contact avec nous, en disant que si nous leur offrions de l’argent, ils ne publieraient pas le code source. À ce moment-là, s’agissant d’un cas évident d’extorsion de fonds, nous avons contacté les autorités afin de leur confier l’enquête. Toutes les communications ultérieures étaient en fait entre Anonymous et ces autorités, et non avec Symantec. Cela fait partie de leurs techniques d’enquête utilisées dans ce genre d’incident."




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants