Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Dotan Peltz, Athena Group Mer : Il faut prédire pour prévenir !

août 2018 par Marc Jacob

Athena Of Mer a été créée en 2002, elle fait partie du Groupe Mer et s’est focalisée sur la collecte et l’analyse de données disponible en opensource sur le web sur les individus afin de déceler les comportements à risques. Ces solutions sont destinées aux grandes entreprises et organisations gouvernementales qui ont besoin de repérer les individus suspects. Pour Dotan Peltz, VP Global Sales d’Athena, il faut prédire pour prévenir !

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre société ?

Dotan Peltz : Athena of Mer a été créée en 2002, nous travaillons dans le domaine des Fintech. Nous prenons le meilleur des solutions israéliennes pour construire nos offres. Aujourd’hui nous proposons plusieurs solutions en ciblant toutes les organisations qui ont besoin d’avoir des renseignements précis sur les individus avec lesquels ils ont des relations : banques, assurance, impôts, organisations gouvernemntales, services RH d’entreprises…

GS Mag : comment fonctionne votre solution phare ?

Dotan Peltz : Notre première solution s’appelle OSCAR permet la collecte d’informations disponibles en opensource afin de calculer l’empreinte d’une personne et d’analyser les informations sur une personne par exemple dans le cas de terrorisme, et tout travers comme les différents types d’addiction (alcoolisme, jeu...). Elle fonctionne à partir d’un algorithme propriétaire et est multi-langue. Les données collectées proviennent de tout type de sources : textes, images et vidéos, sites Web, médias sociaux, dark-net et autres… Elles permettent de produire un rapport de renseignements complet qui comprend un aperçu du profil et une analyse des risques. Ces données sont analysées et permettent de profiler un individu en donnant des éléments sur les risques qui lui sont liés. Ces données sont à destination des RH, mais aussi d’autres organisations qui ont besoin d’avoir des informations. Cette solution repose aussi sur de la psychologie. Cette solution permet par exemple aux banques de pouvoir accorder ou non des lignes de crédits au particulier. Notre solution s’installe de façon automatique en quelques minutes sur le SI. Notre solution est adaptable sur mesure en fonction des besoins des organisations avec une personnalisation totale.

Nous avons aussi une solution pour fusionner les données : Oscar+. Elle intègre les données et de les regroupe afin de vérifier si il n’y a pas de comportement anormaux. Notre système sert non seulement aux banques mais aussi aux administrations comme par exemple les impôts afin de vérifier de façon automatique les revenus, les comportements anormaux…

Enfin, nous avons aussi une ligne de produit pour la cybersécurité en collaboration avec Promisec. Nous travaillons surtout pour la défense en Israël en proposant une offre des meilleures solutions du marché par domaine qu’elles soient ou non israéliennes.

GS Mag : Quelle est votre stratégie marketing ?

Dotan Peltz : Nous travaillons en partenariat direct avec Mer et ses filiales pour conquérir des marchés en Israël et dans le monde. Nous travaillons aussi de façon indépendante dans certains cas.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Dotan Peltz : Il faut toujours se souvenir que toutes les attaques commencent quand le Hacker met les main sur le clavier. Il faut être proactif pour parer les attaques.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants