Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Directskills dématérialise la signature des contrats d’intérim avec Universign : un million de signatures électroniques au compteur

novembre 2014 par Marc Jacob

Cryptolog, acteur de référence en matière de signature électronique, annonce qu’il a été choisi par Directskills pour l’intégration de la signature électronique sécurisée au sein de son logiciel de gestion de l’intérim BAPS-Intérim.

Directskills est un acteur incontournable pour toutes les entreprises utilisatrices de travail temporaire. Depuis plus de 10 ans, ce spécialiste de l’intérim intervient en tant qu’acteur indépendant des fournisseurs de travail temporaire, auprès des entreprises de référence dans les secteurs de la banque, du BTP, de l’industrie, de la logistique, du transport et des services. Ses activités sont entièrement dédiées à la rationalisation du travail temporaire

Outre son activité de service, il est également éditeur de « BAPS-Intérim » qui équipe notamment les leaders français dans le domaine du bâtiment. BAPS-Intérim gère la relation entre les grands donneurs d’ordre qui ont recours au travail temporaire et les agences d’intérim qui emploient les intérimaires. Sur un an, BAPS c’est 750 000 contrats de travail temporaire pour un montant d’environ un milliard d’euros, plus de 37 000 utilisateurs, 250 réseaux de travail temporaire, 4 724 sociétés, 13 427 établissements soit 90 % des agences de travail temporaire.

En 2011, Directskills fait appel à Cryptolog pour apporter une brique de signature électronique à valeur légale au sein de l’environnement BAPS. BAPS étant un outil SaaS, le choix s’est rapidement porté vers la solution SaaS Universign qui permet d’ajouter un module de signature au sein de n’importe quel environnement Web à l’aide d’un Web Service simple et documenté : ainsi l’intégration d’Universign au sein de BAPS a pu s’effectuer simplement en quelques jours.

Depuis, les utilisateurs, et les établissements de travail temporaire, signent électroniquement les contrats de mise à disposition directement au sein de l’interface, dans le plus strict respect des contraintes légales.

Une collaboration fructueuse

En trois années de production, la solution comptabilise près d’un million de signatures électroniques et le projet s’avère être un réel succès.

Devenue une fonctionnalité essentielle de BAPS-Intérim, la signature électronique devrait être utilisée par 80% des utilisateurs d’ici un an.

« Nous cherchions un partenaire solide, compétent, capable de nous accompagner pour ce qui concerne la signature électronique et ses évolutions technologiques et réglementaires. Avec Cryptolog, nous l’avons trouvé », témoigne François Chauvin, Directeur Général DirectSkills.

« Nous sommes très heureux d’accompagner le succès de l’offre de gestion du travail temporaire de Directskills. Cette collaboration fructueuse a permis de faire progresser nos solutions et de démontrer leur robustesse », déclare Julien Stern, CEO et cofondateur de Cryptolog.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants