Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

DigiCert, Gemalto et ISARA s’allient pour sécuriser l’avenir de l’Internet des objets

septembre 2018 par Emmanuelle Lamandé

DigiCert Inc., Gemalto et ISARA Corp. annoncent un partenariat visant à développer des certificats numériques quantiques avancés et une solution de gestion sécurisée des clés pour les appareils connectés (IoT).

Ce partenariat permettra aux entreprises de sécuriser maintenant les dispositifs connectés à longue durée de vie, afin d’éviter l’actualisation coûteuse de leur sécurité à mesure que l’informatique quantique ne se développe. Les entreprises peuvent déployer ces solutions à n’importe quelle échelle, puisque DigiCert est déjà en mesure d’émettre et d’héberger des milliards de certificats numériques pour les systèmes publics et privés d’infrastructure à clés publiques. La collaboration de DigiCert avec ISARA et Gemalto permettra d’obtenir des certificats à résistance quantique avec toutes les options de déploiement possibles : hébergé, sur site et hybride.

Gemalto propose une solution de stockage et de gestion des clés via ses modules de sécurité matériels (HSM) SafeNet qui s’intègrent aux API DigiCert afin de permettre la délivrance automatisée à grande échelle des informations d’identification pour les dispositifs connectés par le biais d’une passerelle Internet pour distribuer l’identité sur le Cloud. Les certificats obtenus grâce à ce partenariat seront activés avec un chiffrement quantique avant toute avancée susceptible d’aboutir à une menace de l’informatique quantique sur la sécurité des dispositifs connectés.

Aujourd’hui, de nombreux appareils IoT s’appuient sur le chiffrement RSA et ECC pour protéger la confidentialité, l’intégrité et l’authenticité des communications électroniques. Cependant, selon le NIST et d’autres membres de la communauté du secteur de la sécurité, au cours des dix années à venir, l’informatique quantique à grande échelle cassera le chiffrement à clé publique RSA et ECC. DigiCert, Gemalto et ISARA reconnaissent que l’agilité du chiffrement devient primordiale pour les fabricants d’appareils connectés qui seront utilisés dans une dizaine d’années ou plus.

Pour promouvoir l’utilisation de certificats à sécurité quantique fiables, DigiCert, Gemalto et ISARA collaborent avec des organismes de normalisation du secteur qui cherchent également à promouvoir le chiffrement post-quantique, tels que l’IETF (Internet Engineering Task Force). Les initiatives actuelles visant la sécurité de l’informatique quantique aideront les fabricants et les utilisateurs d’appareils connectés dans le futur.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants