Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

DataCore simplifie la migration des applications d’entreprise vers le système open source Kubernetes et les containers

janvier 2019 par Patrick LEBRETON

Les applications « containerisées » et les microservices ont désormais accès au même vaste ensemble de services de software-defined storage (SDS) de DataCore en tant que machines virtuelles et serveurs Bare Metal.

DataCore Software annonce la sortie de deux plugins aux applications « containerisées » et aux bases de données permettant d’accéder à des volumes de stockage persistant à travers ses services SDS. Ces deux plugins offrent plusieurs options avancées de protection et de récupération de données pour un fonctionnement fiable et prévisible à grande échelle.

Avec une approche inédite, DataCore propose aux responsables IT et aux DevOps un plan de contrôle des services SDS couvrant les hosts de containers, les machines virtualisées et les serveurs bare metal, que ce soit sur site ou dans le cloud. Cette approche fournit une méthode simple pour moderniser les applications et intégrer des containers, sans le besoin de migration de données ni de capacité.

Parmi les options proposées via les plugins, la Continuous Data Protection (CDP) s’avère particulièrement utile pour atténuer les dommages causés par les ransomwares ou d’autres problèmes de corruption des données. La CDP permet également de rembobiner les images de données dans le temps avant qu’une attaque ne se produise. Cela fonctionne comme un enregistreur numérique, sans les contraintes, la perte de données ou la surcharge ponctuelle de snapshot à un moment précis.

Le premier plugin adhère à la spécification Kuberneted Container Storage Interface (CSI) v1.0.0.

Quant au second plugin, il a la certification Docker qui implémente la spécification Docker Volume Plugin.

Selon une étude récente menée par DataCore, 46% des répondants ont déclaré avoir déployé des containers en production ou en développement/test. A la question « quel type de stockage est utilisé pour le déploiement de containers ? », 77% ont déclaré utiliser un stockage dédié ou existant avec prise en charge de containers. En outre, 50% des répondants ont cité l’évolutivité de la solution de stockage comme principal défi rencontré lors du déploiement de containers. Parmi les autres problèmes, il y a le manque de prévention de la perte de données et de sécurité en natif (44%), l’absence de processus d’approvisionnement intégré au container (40%) et les mauvaises performances de stockage (22%).

De même, une autre étude récente de DataCore sur le marché du software-deifned storage, de la conversion hyperconvergée et du stockage cloud a révélé des points d’amélioration attendus, rapportés par les utilisateurs après l’implémentation des containers :

- absence d’outils de gestion et de stockage de données

- ralentissements des performances des applications, en particulier pour les bases de données et autres applications de niveau 1

- le manque de moyens de traiter des applications telles que les bases de données nécessitant un stockage persistant.

Les plugins sont disponibles sans frais pour les clients des solutions SAN SANsymphony et Virtual SAN de DataCore sous contrat de support en cours. L’accès iSCSI et Fiber Channel est pris en charge.

En outre, DataCore dévoile avoir rejoint le Cloud Native Computing Foundation (CNCF). Cette fondation joue un rôle de « maison centrale » pour la collaboration et rassemble les principaux développeur, utilisateurs finaux et fournisseurs du secteur, notamment les plus grands éditeurs de Cloud public et de logiciels d’entreprise du monde, ainsi que des dizaines de startups innovantes. Ceci illustre également l’engagement de DataCore à travailler avec le secteur pour fournir des solutions de stockage SDS efficaces pour les déploiements de containers.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants