Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Craig Labovitz, Chief Scientist au sein d’ArborNetworks : Le firewall libyen commence à s’effondrer ?

mars 2011 par Craig Labovitz, Chief Scientist au sein d’ArborNetworks

Dans ce que qui pourrait être un indicateur d’une évolution rapide de la situation politique en Libye, le trafic Internet en provenance et à destination du pays a augmenté durant le weekend.

Auparavant le trafic Internet fonctionnait à 60 – 80% de son volume normal, le gouvernement libyen ayant, d’après certaines informations, bloqué les médias sociaux et les sites populaires de partage de vidéos après le début du soulèvement de la population le 18 février dernier.

Alors que les reportages et les mises à jour de Twitter montrent que les sites de réseaux sociaux (par exemple Twitter, Facebook, YouTube etc…) sont toujours bloqués à Tripoli, les autres villes peuvent maintenant élargir leur connexion Internet. Les mises à jour de Twitter (voir ci-dessous) semblent confirmer le retour à un Internet plus accessible et ouvert dans l’Est de la Libye.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants