Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Corinne Gomez, Global Knowledge : « nous mettons le focus sur le Cloud »

février 2012 par Emmanuelle Lamandé

Global Knowledge vient de créer, en association avec Centrale Paris, un Executive Certificate « Architecture et Cloud Computing ». Ce cursus propose une approche exhaustive du Cloud Computing, alliant fondamentaux, méthodologie et technique. Corinne Gomez, Directrice Marketing & Communication de Global Knowledge, nous présente cette nouvelle offre de formation à l’occasion d’IT Partners.

Global Security Mag : Que présentez-vous à l’occasion d’IT Partners ?

Corinne Gomez : Nous mettons le focus sur le Cloud. Nous nous sommes associés en fin d’année dernière à Centrale Paris, afin de créer un Executive Certificate dédié à l’Architecture et au Cloud Computing. Après un tronc commun rappelant ce qu’est le Cloud Computing et les enjeux associés, ce cursus de formation de 21 jours apporte les approfondissements nécessaires pour mettre à jour vos compétences à la fois en architecture technique et en architecture logicielle. Cette formation aboutit à un diplôme Executive Certificate délivré par Centrale Paris Executive Education.

Notre offre de formation se structure autour de différents modules :

- Les Fondamentaux du Cloud Computing : il s’agit ici de comprendre ce qu’est le « Cloud Computing » (terminologie, principe de fonctionnement...) et comment l’adapter au contexte d’une entreprise, mais aussi d’identifier les bénéfices potentiels et les risques à gérer. Cette formation s’adresse principalement aux populations commerciales et marketing.

- Le management et la mise en œuvre d’une solution de Cloud Computing : ce module aide les décideurs au niveau méthodologique. Il permet de définir une stratégie par rapport au Cloud Computing : critères de décision, calcul du RoI, choix des technologies et des partenaires, démarche de mise en œuvre, adaptation de l’organisation.

- Architectures technique et applicative sur le Cloud : ce volet accompagne les architectes, ingénieurs, chefs de projet… à comprendre les architectures sous-jacentes au Cloud Computing, ainsi que les spécificités des architectures hybrides et les enjeux d’intégration du Cloud avec le SI interne.

- Enfin, le Cloud en pratique : cette branche s’adresse aux techniciens, ingénieurs, administrateurs… qui vont devoir implémenter et mettre en œuvre le Cloud. Il s’agit de comprendre comment le Cloud fonctionne en pratique, à travers la construction d’un Cloud privé et les retours d’expérience de projets réels.

GS Mag : De quelle manière intégrez-vous la sécurité dans cette offre de formation ?

Corinne Gomez : Nous abordons la sécurité de manière technique, mais aussi juridique. Il est important de comprendre l’impact du Cloud sur la localisation et la protection des données, notamment pour les données à caractère personnel. C’est pourquoi nous intégrons les aspects sécurité dans la partie méthodologie, ainsi que dans la conception.

GS Mag : Quels sont vos objectifs pour les mois à venir ?

Corinne Gomez : Nous souhaitons nous positionner sur le Cloud, en proposant une démarche avancée et adaptée aux différents profils métiers. Notre offre de formation ne se résume pas seulement aux aspects techniques du Cloud, mais propose une approche globale, incluant la gestion de projet, la conduite du changement en entreprise… C’est d’ailleurs pour faire connaître notre offre que nous avons choisi d’être associés au Village EuroCloud sur IT Partners.

Dans les prochains mois, nous allons continuer à étayer notre offre de formation dédiée au Cloud, notamment sur la partie technique et l’offre de développement. Nous sommes également à la recherche d’un nouveau formateur.

GS Mag : Quel message souhaitez-vous faire passer à nos lecteurs ??

Corinne Gomez : On aimerait insister sur l’aspect méthodologique du Cloud. Avant même de se poser des questions techniques, l’entreprise doit réfléchir si oui ou non elle a les billes pour se lancer dans ce projet. C’est là où nous voulons apporter notre savoir-faire.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants