Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

CommonIT met l’accent sur la compatibilité avec la version 1.1 de Virtual Browser

septembre 2009 par Marc Jacob

Virtual Browser est une solution de sécurité qui apporte un niveau de protection jamais atteint jusqu’ici pour accéder à Internet ou aux applications web d’entreprise, mais avec cette nouvelle version commonIT va au-delà de la sécurité et met l’accent sur la compatibilité. « Cette version apporte de nombreux composants permettant d’intégrer au mieux le produit dans l’infrastructure existante. Nous avons notamment ajouté des mécanismes d’authentification par certificats permettant de coupler Virtual Browser à une solution d’authentification forte. » explique Mathieu Lafon, directeur R&D et co-fondateur de commonIT. En outre, au niveau de l’administration, la version 1.1 inclut maintenant une gestion des rôles qui permet de déléguer certaines fonctions de configuration, provisioning ou de supervision.

Mais pour commonIT la compatibilité ne s’arrête pas à l’intégration « sans couture » dans l’entreprise. Car au-delà de la sécurité, une des grandes forces de l’architecture de centralisation des navigateurs sur un serveur et de cloisonnement des sessions web est de s’affranchir de ce qui est installé sur le poste pour fournir le bon navigateur en fonction de l’application à laquelle l’utilisateur accède. « Grâce à cette version nos clients vont pouvoir publier des applications compatibles avec IE6 uniquement et cela quelque soit le poste utilisé, même s’il s’agit d’un Mac ou d’une machine sous Linux. » précise Mathieu Lafon. La version 1.1 de Virtual Browser est en effet compatible avec les postes sous Windows, OSX ou Linux.

Le dynamisme de la start-up lyonnaise se confirme donc aussi au niveau de son ingénierie avec cette toute nouvelle version. Et les mois à venir devraient réserver leurs lots de nouveautés. « Nous avons prévu de rendre disponible avant la fin de l’année une version iPhone de Virtual Browser pour offrir à nos clients une compatibilité parfaite y compris sur les Smartphones dont on sait qu’ils embarquent des navigateurs allégés incapable d’accéder à certaines applications corporate. » conclut Mathieu Lafon.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants