Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Clermont Communauté choisit Virtual Browser de Common IT

avril 2009 par Emmanuelle Lamandé

Clermont Communauté constitue le seul pôle urbain de dimension européenne dans le Massif Central, la capitale économique, universitaire, sportive et culturelle de l’Auvergne. Créée en décembre 2002, Clermont Communauté regroupe 21 communes sur 30 330 hectares et pour 283 200 habitants.

Le service informatique de Clermont Communauté intervient au profit des agents de la communauté d’agglomérations en fournissant les différents applicatifs métiers. Il fournit également ses services aux communes membres, à l’exception de la ville centre, qui manquent de compétences informatiques internes.

Le service informatique héberge, maintient et rend accessible les services de messagerie et d’Intranet, et le système d’information géographique (SIG), une application de gestion du cadastre à destination des communes. Tous ces services doivent être accessibles en mode web depuis tout type d’accès, y compris des connexions à faible débit.

Jusqu’à présent Clermont Communauté utilisait une solution VPN SSL de la marque F5 Networks. Cette solution présentait des lenteurs de traitement et d’affichage sur certaines pages et surtout, elle ne prenait pas en compte les technologies web 2.0 (AJAX ou JAVA par exemple) rendant impossible d’utilisation de certaines applications. C’est pourquoi Clermont Communauté a choisi de faire appel à CommonIT et à sa solution Virtual Browser.

La solution offre une compatibilité avec les applications en place (notamment avec les fonctionnalités web 2.0). Placée sur un serveur dédié en DMZ, Virtual Browser trouve sa place dans l’infrastructure existante et la partie agent permettant la connexion au Virtual Browser est simple à déployer et à utiliser.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants