Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Classement trimestriel Sophos des douze principaux pays émetteurs de spam

avril 2008 par Sophos

Sophos publie son enquête sur les douze principaux pays à partir desquels des campagnes de spam ont été émises au cours du premier trimestre de 2008. Ces résultats sont fondés sur l’analyse, effectuée par les experts des SophosLabs, de l’ensemble des messages de spam reçus par leur réseau mondial de pièges à spam. Ils révèlent que 92,3% des courriels envoyés dans le monde entre janvier et mars étaient du spam. Sophos a par ailleurs découvert au cours de la même période 23 300 nouvelles pages Web liées au spam par jour, soit une toutes les trois secondes.

La Turquie apparaît pour la première fois parmi les trois principaux pays du classement, avec 5,9% du spam dans le monde, contre 3,8% au cours du dernier trimestre 2007. Les Etats Unis et la Russie ont quant à eux conservé respectivement la première et la deuxième place au premier trimestre 2008, mais sont tous les deux parvenus à réduire leur contribution par rapport à la fin de 2007. Le nombre de messages de spam émis depuis des ordinateurs russes compromis a cependant plus que doublé en un an : rappelons qu’au premier trimestre 2007, la Russie n’occupait que la dixième position, avec 3% du spam relayé par rapport à 7,4% aujourd’hui.

A noter que la France, qui avait fortement reculé au troisième trimestre 2007 en passant de la sixième à la quatorzième place avec 2,4%, réapparaît à la douzième place du classement, comptant pour 3,2% du spam diffusé dans le monde.

La liste complète des douze principaux pays relayant du spam pour la période de janvier à mars 2008 est la suivante :

1. Etats-Unis 15,4%

2. Russie 7,4%

3. Turquie 5,9%

4. Chine (dont Hong Kong) 5,5%

5. Brésil 4,3%

6. Corée du Sud 4,0%

7. Pologne 3,8%

8. Italie 3,6%

9. =Allemagne 3,4%

9. =Royaume Uni 3,4%

11. Espagne 3,3%

12. France 3,2%

Autres pays : 36,8%

« L’apparition de la Turquie parmi les trois premiers pays du classement constitue une tendance à surveiller pour 2008, mais elle ne signifie pas que les autres pays peuvent abandonner la lutte. Le spam est un problème mondial, qui doit être traité à cette échelle », commente Michel Lanaspèze, Directeur Marketing et Communication de Sophos France et Europe du Sud. « Les Etats-Unis continuent à relayer beaucoup plus de spam que tout autre pays, mais l’écart se resserre, ce qui suggère que les utilisateurs américains sont mieux informés et plus attentifs aux règles de sécurité informatique qu’auparavant. »

Les pages Web liées au spam

Les experts de Sophos notent que le taux de création actuel de nouvelles pages Web liées au spam est particulièrement inquiétant pour les entreprises. Toutes les organisations doivent s’assurer que leurs filtres antispam sont à jour et capables de les défendre contre les menaces les plus récentes. En insérant des liens vers ces pages dans leurs messages, les spammeurs espèrent en effet contourner les filtres les moins élaborés et amener les utilisateurs imprudents à visiter ces sites, provoquant l’infection de leur PC.

« Tant que les ruses des spammeurs leur apporteront des bénéfices financiers, cette plaie qu’est le spam continuera à exister », poursuit Michel Lanaspèze. « Les entreprises doivent prendre conscience de cette menace et comprendre l’importance d’une mise en quarantaine des messages de spam avant leur distribution aux destinataires. Des mesures de sécurité efficaces leur permettront non seulement d’épargner du temps et de l’argent, mais protègeront également les utilisateurs contre les nouvelles menaces issues du Web, qui prennent de plus en plus souvent leur source dans des messages de spam renvoyant vers des sites infectés. »

Le spam par continent

La répartition du spam relayé par continent entre janvier et mars 2008 est la suivante :

1. Asie 34,3%

2. Europe 30,7%

3. Amérique du Nord 18,9%

4. Amérique du Sud 14,2%

5. Afrique 1,1%

Autres : 0,8%

L’Asie et l’Europe continuent à dominer le classement du spam par continent, comptant à elles deux pour 65% de l’ensemble du spam relayé dans le monde au premier trimestre 2008. Ces deux régions ont connu une hausse de leur pourcentage par rapport au dernier trimestre 2007, l’Asie passant de 32,1% à 34,3% et l’Europe de 27,1% à 30,7%. L’Amérique du Nord conserve la première place, mais sa contribution poursuit sa décroissance, avec 18,9% contre 26,5% à la fin de 2007.

« Le spam est un problème d’échelle mondiale, qui affecte quiconque possède un ordinateur », conclut Michel Lanaspèze « Les chiffres de ce trimestre montrent que les multiples groupes criminels motivés par l’appât du gain contrôlent désormais plus de machines zombies en Europe et en Asie qu’en Amérique. Cette hausse importante ne signifie pas que les spammeurs sont basés sur ces continents, mais plutôt que les ordinateurs de ces régions sont insuffisamment protégés. Si les utilisateurs ne font pas un effort conscient pour améliorer leur sécurité, c’est comme s’ils offraient volontairement leurs PC aux pirates pour les inclure dans un réseau de diffusion de programmes malveillants. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants