Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Clarilog retenu par la mairie de Roquebrune Cap Martin pour assurer la gestion de son parc informatique

octobre 2007 par Marc Jacob

Située entre Monaco et Menton, dans le département des Alpes Maritimes, la commune de Roquebrune-Cap-Martin est perchée sur la Riviera Française dans un cirque montagneux que domine le mont Agel. Suite à un appel d’offres visant à s’équiper d’une solution de supervision de son parc informatique, la commune a choisi de faire appel à Clarilog et à sa solution éponyme.

En 2005, la commune de Roquebrune a souhaité remettre à plat la gestion de son parc informatique avec pour objectifs d’améliorer la supervision des différents matériels et logiciels en place et de moderniser et d’automatiser les tâches relatives à cette opération. Le service informatique de la mairie s’appuyait en effet sur un tableur, peu pratique et contraignant à mettre à jour car il nécessitait une collecte manuelle des informations. Le déplacement d’une personne du service était indispensable. En parallèle, le service informatique souhaitait améliorer la planification et le suivi des demandes d’interventions (pannes, mises à jour, etc.) des utilisateurs. Celles-ci s’effectuaient via un formulaire de demande d’intervention papier peu pratique à compléter et à transmettre au personnel concerné. Le service décide donc de lancer un appel d’offres afin de s’équiper d’une solution capable de répondre à ses besoins.

Suite à cet appel d’offre, nous avons pré-selectionné plusieurs éditeurs afin de pouvoir bénéficier de démonstrations sur site et en savoir un peu plus sur leurs solutions et leurs prestations », déclare Thierry Vincent, Directeur des Systèmes d’Information de la mairie de Roquebrune. « C’est lors de cette phase que nous avons découvert Clarilog et sa solution. Très simple d’utilisation, elle répondait à l’ensemble de nos besoins tout en restant économiquement très intéressante. Celle-ci comprend un nombre de fonctionnalités adapté à nos besoins contrairement à certaines solutions concurrentes parfois surdimensionnées et donc peu pratiques à utiliser.

C’est donc tout naturellement que le service informatique décide de choisir la solution de Clarilog pour assurer la gestion quotidienne de son parc informatique comprenant près de 200 postes répartis sur la mairie et 4 sites distants. En parallèle, les quatre membres du service informatique ont suivi une formation afin de maîtriser parfaitement l’application. Clarilog - IT Asset Management est le module principal de l’offre Clarilog. Ses processus d’audit offrent une vue globale et interactive des configurations (matérielles et logicielles) du parc informatique. L’ensemble des données collectées est répertorié par catégorie et constitue une base de données permettant d’effectuer une multitude de requêtes, pour une exploitation rapide et efficace. La solution permet aux services informatiques de prendre les meilleures décisions en favorisant la maîtrise et l’optimisation des budgets IT tout en diminuant fortement les coûts de possession. La gestion des composants, au centre de Clarilog - IT Asset Management présentée via une interface unique et intuitive, s’appuie sur les préconisations ITIL (Information Technology Infrastructure Library).

Point d’entrée unique pour les utilisateurs et les techniciens support, le module Clarilog – Help Desk permet quant à lui d’assurer la maîtrise du cycle d’intervention des opérations de maintenance. Ses deux principaux avantages sont : · de fournir un point de contact unique pour la prise en compte des demandes de tous les utilisateurs, ceci afin de leur permettre de tirer le meilleur parti des services informatiques ; · de permettre aux services informatiques d’augmenter la qualité de réponse aux utilisateurs, de mesurer et d’analyser l’activité de maintenance, d’anticiper les incidents et d’améliorer la disponibilité des matériels.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants