Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

CESIN : l’association représentative de la fonction sécurité des SI des entreprises en France

octobre 2012 par Emmanuelle Lamandé

Le CESIN (Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique) est une association Loi 1901 créée au mois de juillet dernier. Ce Club souhaite, en premier lieu, favoriser l’échange de connaissances, le partage d’expériences et la coopération entre experts de la sécurité de l’information et du numérique. Il aspire à devenir l’instance représentative de la fonction sécurité des SI des entreprises françaises. Rencontre, à l’occasion des Assises de la Sécurité, avec Alain Bouillé, son Président, Jean-François Louâpre et Pascal Basset, tous deux Vice-présidents du CESIN.

Pascal Basset, Alain Bouillé et Jean-François Louâpre

Le CESIN (Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique) puise ses origines dans un groupe de travail, partant d’un constat commun. Le RSSI se retrouve aujourd’hui au cœur de la transformation de son entreprise et se doit de répondre aux nouveaux défis de l’ère numérique. La protection de l’information devient, quant à elle, de plus en plus stratégique et suppose une vision globale incluant à la fois de la technologie, du process et de l’humain. Le RSSI doit assurer le liant entre ces différents éléments, tel un chef d’orchestre. Il doit, en outre, épauler les métiers dans l’appréhension des risques face à des tendances comme le transfert de tout ou partie du SI dans le Cloud, l’utilisation de nouveaux terminaux, éventuellement personnels ou les nouveaux usages tel que l’utilisation professionnelle des médias sociaux. De manière générale, c’est le RSSI qui accompagne l’innovation en entreprise et, au travers d’une maîtrise raisonnée des risques, assure la confiance dans le numérique.

Dans ce contexte mouvant, le rôle du RSSI évolue en permanence, ce qui nécessite une forte capacité de remise en question. Celle-ci doit être facilitée par l’échange et le partage d’expériences, c’est l’un des rôles que s’est donné le CESIN.

Un lieu d’échanges et de coopération entre experts de la sécurité de l’information et du numérique

Les objectifs de l’association sont multiples. Elle souhaite notamment :
- Etre un lieu d’échanges et de coopération entre experts de la sécurité de l’information et du numérique, où chacun pourra partager ses retours d’expérience ;
- Développer toutes actions de formation, sensibilisation, organisation de conférences… visant à développer, promouvoir et professionnaliser la fonction d’expert en sécurité de l’information et du numérique ;
- Devenir l’association représentative de la fonction sécurité en France et le porte-parole de la profession. Cela ne nous empêchera toutefois pas d’établir des ponts avec les autres associations déjà existantes. Nous ne voulons pas être isolés ni être hégémoniques, mais en interaction avec notre écosystème ;
- Servir d’interface et de point de contact avec les instances gouvernementales et étatiques. Le CESIN pourra ainsi devenir force de proposition aux pouvoirs publics des actions législatives ou de promotion concernant la sécurité de l’information et du numérique à destination du grand public ou des entreprises, administrations, établissements publics et collectivités locales.
- Enfin, être en mesure d’influencer les acteurs du marché, afin que des solutions efficientes et pragmatiques soient apportées aux risques de sécurité auxquels sont exposées les entreprises.

Le CESIN souhaite accueillir l’ensemble des experts SSI décisionnaires en entreprise

Le CESIN se compose de trois typologies de membres :
- Les membres actifs : les RSSI qui ont le pouvoir de décision en entreprise ;
- Les membres associés : il s’agit ici de tous les représentants de la police, justice, experts spécialisés dans la sécurité numérique… ;
- Enfin, les sponsors, dont le nombre sera toutefois limité, afin de garder une parfaite transparence et liberté d’expression au sein des travaux. Les rencontres entre experts ont lieu un vendredi par mois, 10 fois dans l’année. L’objectif est, également, d’organiser une conférence annuelle permettant de partager les résultats de nos travaux avec un public beaucoup plus large.

Parmi les thématiques qui seront abordées dans les mois à venir, et qui sont donc au cœur des préoccupations des RSSI aujourd’hui, on retrouve entre autres : la gouvernance, le juridique, les nouvelles attaques, les nouveaux usages, la gestion des identités, les aspects technologiques de la SSI, , la sécurité des développements, la virtualisation, la protection de l’information, ou encore la sensibilisation.

Le CESIN compte à ce jour plus de 85 membres. « Sa volonté est d’accueillir l’ensemble des responsables qui sont décisionnaires en entreprise, que nous estimons à environ 300 RSSI en France. Aucun ne fait le même métier, c’est donc une véritable richesse de pouvoir échanger entre nous. D’autant que notre profession a un rôle de plus en plus stratégique à jouer dans notre société numérique ! La lutte contre la cybercriminalité est en marche et les RSSI qui sont au cœur de cette bataille seront plus armés au sein d’un groupe de partage comme le nôtre.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants