Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

CERTA : Vulnérabilités dans Symantec Decomposer

février 2008 par CERTA

1 Risque

* Exécution de code arbitraire à distance ;
* déni de service à distance.

2 Systèmes affectés

* Symantec AntiVirus for Network Attached Storage versions 4.3.16.39 et antérieures ;
* Symantec AntiVirus Scan Engine versions 4.3.16.39 et antérieures ;
* Symantec Antivirus Scan Engine for Caching versions 4.3.16.39 et antérieures ;
* Symantec Antivirus Scan Engine for Clearswift versions 4.3.16.39 et antérieures ;
* Symantec Antivirus Scan Engine for Messaging versions 4.3.16.39 et antérieures ;
* Symantec Antivirus Scan Engine for MS ISA versions 4.3.16.39 et antérieures  ;
* Symantec Antivirus Scan Engine for MS SharePoint versions 4.3.16.39 et antérieures ;
* toutes les versions de Symantec AntiVirus/Filtering for Domino MPE ;
* Symantec Mail Security for Microsoft Exchange versions 4.6.5.12 et antérieures ;
* Symantec Mail Security for Microsoft Exchange versions 5.0.4.363 et antérieures ;
* Symantec Scan Engine versions 5.1.4.24 et antérieures.

3 Résumé

Deux vulnérabilités dans le moteur Symantec Decomposer permettent de réaliser un déni de service et d’exécuter du code arbitraire à distance.

4 Description

Deux vulnérabilités ont été découvertes dans le moteur Symantec Decomposer lors du traitement d’archives RAR. La première faille permet de réaliser un déni de service à distance par consommation excessive de la mémoire. La seconde, de type débordement de mémoire, permet l’exécution de code arbitraire à distance.

5 Solution

Se référer au bulletin de sécurité de l’éditeur pour l’obtention des correctifs (cf. section Documentation).

6 Documentation

* Bulletin de sécurité Symantec SYM08-006 du 26 février 2008 :

http://securityresponse.symantec.com/avcenter/security/Content/2008.02.27.html

* Référence CVE-2008-0308 :

http://cve.mitre.org/cgi-bin/cvename.cgi?name=CVE-2008-0308

* Référence CVE-2008-0309 :

http://cve.mitre.org/cgi-bin/cvename.cgi?name=CVE-2008-0309




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants