Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

CERT-XMCO : Plus de 10 millions de smartphones Android compromis au cours de 2011

février 2012 par CERT-XMCO

10.8 million Android devices infected with malware

- Date : 27 Fevrier 2012

- Criticité : Moyenne

- Description :

D’après une étude publiée par NQ Mobile, plus de 10 millions de smartphones reposant sur Android auraient été compromis par les pirates au cours de l’année 2011. Ce chiffre important reflète la position dominante sur le marché des OS pour smartphones d’Android.

Parmi les tendances identifiées au travers de cette étude, la société liste :
- une augmentation de 1880% du nombre de malwares découvert en 2011 par rapport à 2010 ;
- l’infection d’environ 10,8 millions de smartphones Android par des malwares ;
- le Top 5 des pays les plus affectés par ces malwares : Chine, Inde, USA, Russie et enfin Royaume-Uni.

Ces différents points pourraient être expliquées entre autres par :
- l’utilisation des techniques d’attaque issue du monde du PC qui sont beaucoup plus matures que celles de sécurisation des smartphones ;
- le développement de nouvelles techniques spécifiques au monde du smartphone.

Enfin, cette étude préciserait les techniques utilisées par les pirates pour prendre le contrôle des smartphones des internautes :
- la greffe de malware sur des applications saines recherchées, afin de pousser les internautes à les installer, et donc à compromettre leur système ;
- le détournement des fonctions de mise à jour automatique des applications, afin de forcer les internautes à télécharger un malware en lieu et place de la nouvelle version de l’application ;
- et enfin, la possibilité pour les pirates de créer des liens permettant de télécharger et d’installer quasi automatiquement des applications.

- Référence :

http://www.net-security.org/malware...

- Lien extranet XMCO :

https://cert.xmco.fr/veille/client/...




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants