Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

CERT-XMCO : L’avenir des attaques de déni de service distribuées (DDoS) selon les experts russes

mars 2012 par CERT-XMCO

* Le crime en ligne et la sanction hors ligne

- Date : 08 Mars 2012

- Criticité : Moyenne

- Description : À l’issue d’une table ronde consacrée à la cybercriminalité, des experts russes se sont prononcés sur l’avenir des attaques de déni de service distribuées (DDoS). Selon eux, ces attaques ne seront bientôt plus l’oeuvre de concurrents peu scrupuleux ou de malfaiteurs cherchant à extorquer des fonds à une entreprise en échange du rétablissement de l’accès à leur site web.

En effet, de telles actions ne seraient pas assez rentables (de l’ordre de 200 à 1 000 dollars par jour). Les cybercriminels devraient donc largement se concentrer sur le marché du vol de données, qui, lui, rapporte plusieurs millions de dollars chaque année.

Sorties du champ commercial, les attaques DDoS ne devraient devenir ainsi plus qu’un élément de contestation politique. Le directeur général de la compagnie Highload Lab a d’ailleurs indiqué que de telles actions sont désormais anticipées, aucune attaque sérieuse n’ayant eu lieu après l’élection présidentielle contestée de Vladimir Poutine. Des enseignements avaient en effet été tirés à la suite des élections législatives de décembre 2011, où de nombreux sites web avaient été la cible d’attaques.

- Référence :

http://tasstelecom.ru/articles/one/3396

- Lien extranet XMCO :

https://cert.xmco.fr/veille/client/...


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants