Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Bruno Teyton, IDC : Le marché du Software As a Service en France 2007-2011

janvier 2008 par Bruno Teyton – Consulting Manager, IDC

Un marché de 159 millions d’euros en 2007 IDC publie sa première étude consacrée au marché du SaaS en France. IDC définit les caractéristiques d’un logiciel en mode SaaS de la manière suivante : Il s’agit de l’accès par le réseau et de la gestion de logiciels disponibles sur le marché (ne sont pas concernés les logiciels propriétaires). Les logiciels se trouvent sur des sites centraux plutôt que sur les sites des clients ce qui permet au client d’accéder à ces applications par Internet. Le modèle a les caractéristiques d’un modèle "one to many" en termes d’architecture, de gestion, de prix et de partenariats.

IDC distingue 2 types d’applications en mode SaaS : la gestion d’application hébergée et le software on demand. La principale différence entre le "software on demand" et la gestion d’application en mode hébergé est que cette dernière se réfère à des applications délivrées sous forme de licence traditionnelle tandis qu’en mode à la demande, il s’agit d’un abonnement à un service accessible sur le web. De plus le principe d’application à la demande repose sur le concept de partage d’applications tandis que la gestion d’application en mode hébergé repose sur le concept d’application dédiée.

Type de Services S a a S

Software as a Service Gestion d’application hébergée
Software on demand
Infrastructure publique
Abonnement
One to many
Infrastructure privée
One to few
Licence traditionnelle

Source : IDC, 2007

IDC estime le marché total du SaaS en France à 159 millions d’euros pour l’année 2007. Le segment du logiciel "On demand" représente 77% du marché du SaaS tandis que la gestion d’application hébergée contribue au marché du SaaS à hauteur de 23%. IDC prévoit une croissance moyenne annuelle du marché du SaaS de 26% d’ici 2011. La part du "On demand" dans le marché logiciels passera de 1,3% en 2007 à 2,9% en 2011. Quatre grands types d’applications se partagent le marché du "On demand" : les applications de collaboration, les applications de sécurité et de stockage, les applications de CRM et les applications d’ERM (Enterprise Resource Management).

3 6% des éditeurs proposent des logiciels sous forme "On Demand"

En 2007, 36% des éditeurs de logiciels proposent des logiciels sous forme "on demand". Ce taux dépassera 50% d’ici 2 ans. Cependant les revenus liés au mode "On demand" sont relativement faibles. On ne recense que 130 éditeurs purs "On demand players". Ce sont essentiellement des éditeurs de petite taille employant moins de 50 personnes. Jusqu’à présent les éditeurs ayant à leur catalogue des offres "On demand" ont privilégié une stratégie de vente directe. Le modèle va progressivement évoluer vers une stratégie mixte combinant distribution directe et indirecte. La distribution de tels logiciels intéresse tout particulièrement les VARs et les intégrateurs pour lesquels le mode "On demand" représente une réelle opportunité de développement de nouveaux services notamment en direction des TPE et PME qui restent le coeur de cible du mode "On demand" même si les grands comptes, plus attirés par le mode hébergé, sont susceptibles de recourir au mode "On demand" pour des applications jugées non stratégiques. En revanche les autres revendeurs ressentent le mode "On demand" comme une menace sur leur activité de revente de logiciels.

La première étude consacrée par IDC au marché du SaaS en France se décline en deux volets.
-  Quantification du marché en 2007 et prévisions à horizon 2011. Le marché est quantifié selon deux segments : la gestion d’applications en mode hébergé et les applications en mode "On demand". Le marché du "On demand" se décline en :
o CRM
o Applications de collaboration
o Sécurité et stockage
o ERM
o Autres applications
-  L’offre de logiciels en mode SaaS. Une enquête auprès des éditeurs permet de mesurer la part des éditeurs proposant ou ayant des projets de logiciels en mode "On demand". Sont également précisés les modes de distribution des logiciels en mode SaaS. Une enquête auprès des revendeurs précise le type de revendeurs impliqués dans une stratégie "On demand", la part des revendeurs ayant une offre "On demand" à leur catalogue ainsi que leur opinion sur l’impact du " On demand" sur leur activité de vente de logiciels et de service. IDC présente également l’offre des principaux acteurs :
o Aspaway
o CEGEDIM
o Cegid
o Cisco
o Citrix Online
o France Telecom
o Google
o IBM
o Microsoft
o Oracle
o Risc Group
o Sage
o Salesforce.com
o SAP

- Pour tout renseignement coplémentaire : www.idc.fr




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants