Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Bank of China s’adapte aux attentes de ses clients français avec Elcimaï Financial Software

décembre 2016 par Marc Jacob

La plus ancienne et la plus internationale des banques chinoises, Bank of China, a récemment mené un projet de création d’un nouveau moyen de paiement pour ses clients français. En investissant sur le protocole de communication sécurisé EBICS, accompagnée par l’éditeur français Elcimaï Financial Software, Bank of China entend conquérir de nouveaux clients.

Bank of China, dont la présence en France depuis 1985 en fait l’une des premières banques étrangères de l’Hexagone, souhaitait s’adapter aux attentes des entreprises françaises. La mise en place d’une nouvelle plateforme EDI de gouvernance de flux bancaires, intégrant le protocole EBICS, a permis d’apporter des réponses pertinentes pour ses clients, en facilitant leurs échanges d’informations et de fichiers avec la banque.

« Nos clients français ont des attentes différentes de nos autres marchés. C’est avant tout le protocole EBICS que les entreprises souhaitent utiliser. Pour mieux les accompagner, nous nous sommes adaptés avec l’aide d’Elcimaï Financial Software » souligne Wei Peng, directeur général adjoint de Bank of China en France.

La transition des moyens historiques de communication (par SWIFTNet et l’accès propriétaire BOCNET) vers le nouveau protocole était un sujet technique, mais Bank of China a réalisé la mise en place de la nouvelle plateforme de gouvernance des flux en 6 mois seulement, tout en assurant une sécurité optimale.

« Nous étions confrontés à la fois à la nécessité d’une grande ouverture vis-à-vis de nos clients sur Internet, tout en répondant à des impératifs de sécurité sans concession. En Chine, la cybersécurité est un sujet prioritaire et Bank of China souhaite apporter des gages de confiance à ce niveau » précise Wei Peng. Pour permettre une intégration sans faille avec le système d’information global de Bank of China, la communication et la coopération entre les acteurs situés à Paris, Hong-Kong et Pékin, ont dû être irréprochables.

« Nous avons multiplié les tests afin de nous assurer que toutes les contraintes et les préoccupations de Bank of China étaient bien couvertes. En tant que partenaire de confiance, nous avons pu travailler en étroite coopération avec les équipes de notre client et déployer rapidement la plateforme et toutes les briques logicielles permettant de gérer les opérations de virement SEPA, de virement international XML, de relevés de compte… » explique Pascal Denier, Président d’Elcimaï Financial Software.

Ce projet renforce clairement la stratégie d’enracinement de Bank of China dans l’économie réelle française. Sereine pour l’avenir grâce à cette plateforme, l’entreprise veut maintenant intensifier son approche de banque numérique pour mieux servir sa clientèle connectée dans les mois à venir, et ainsi renforcer sa croissance, notamment en Europe.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants