Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Atos annonce le projet d’acquisition de Siemens Convergence Creators

octobre 2017 par Marc Jacob

Atos annonce son projet d’acquisition de Siemens Convergence Creators GmbH (CVC), un fournisseur international de solutions de transformation numérique multisectorielles dont le siège social est établi à Vienne. Avec un effectif d’environ 800 personnes et fort d’ingénieurs hautement qualifiés, CVC fournit des solutions logicielles dans les réseaux de communication, la gestion des services et des clients, la sécurité et la sureté publique, l’information, le divertissement multimédia, et la technologie spatiale.

CVC était initialement un partenaire interne de solutions et de R&D pour différentes unités opérationnelles du Groupe Siemens qui en a fait en 2016 une de ses entités indépendante dotée de sa propre propriété intellectuelle et de sa propre stratégie commerciale externe.

Grace à une R&D innovante et des solutions clef en main, cette acquisition permettrait d’accélérer l’avancée technologique d’Atos en apportant des actifs PI logiciels et matériels spécifiques complétant notamment le portefeuille de solutions de communication et de cybersécurité du Groupe. Ces offres combinées renforceraient l’expertise d’Atos et sa capacité à fournir les tout derniers systèmes critiques et réseaux sécurisés tout en accentuant sa pénétration du marché des Télécoms. Elle permettrait également l’accès à des marchés à forte croissance comme celui des opérateurs et constructeurs d’aviation civile et de satellites.

La présence de CVC en Allemagne, aux Etats-Unis, en Europe Central et de l’Est (avec des centres de production en Croatie et Roumanie fournissant une expertise digitale) ainsi que son puissant réseau de partenaires offriraient à Atos une base solide pour ses activités mondiale.

La finalisation de la transaction est prévue fin décembre 2017 et est soumise à l’information/consultation des instances représentatives des employés ainsi qu’à l’approbation des autorités réglementaires et de la concurrence.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants